Une carte 3dfx dans un Mac

Premier sujet sur une petite série, ça va parler de cartes 3dfx et de Mac. Pour commencer, la première (et mythique) Voodoo Graphics.
3dfxlogo

La Voodoo de 3dfx, c’est quoi ? Une carte d’accélération 3D lancée en 1996 et qui a eu un grand succès dans le monde PC. Les premières 3dfx utilisaient la puce Voodoo Graphics, généralement avec une puce de calcul et une puce de texture, chacune avec 2 Mo de RAM (soit 4 Mo au total). Des versions avec plus de puces (le SLI) existaient, mais étaient rares dans le monde PC. De même, certaines disposaient de plus de mémoire (6 Mo). Si la carte vous intéresse, il y a un test complet dans le n°25 de Canard PC Hardware.

Il existe quelques cartes pour Mac (la MacMagic de Villagetronic par exemple) mais dans les faits, n’importe quelle carte qui utilise un design classique fonctionne avec les pilotes de Techworks. Bien évidemment, en fonction de votre Mac, il faudra utiliser un adaptateur VGA dans certains cas pour relier la 3dfx à votre carte 2D. Avec mon Power Mac G3 (blanc/bleu), pas besoin : la carte ATi rage 128 a une sortie VGA classique. Les 3dfx prenaient en effet le relais de la carte classique : un câble passait de la carte principale à la 3dfx et cette dernière laissait simplement transiter le signal en temps normal. Quand un jeu 3dfx était lancé, elle coupait le relais et affichait ses propres données (avec souvent un clac reconnaissable, sur les cartes équipées de relais mécaniques).

Ma Voodoo

Ma Voodoo

Pour mes tests, j’ai utilisé une carte de PC, une très classique Monster 3D de chez Diamond. L’installation des pilotes ne pose pas de soucis : il suffit de placer quelques extensions dans le dossier adéquat sous Mac OS 9. Attention, Mac OS X n’est pas supporté. Pour ceux que ça intéresse, les pilotes sont disponibles là.

Connectée dans le Mac

Connectée dans le Mac

Les cartes 3dfx utilisent une API maison, le Glide, qui est une sorte d’OpenGL simplifié et plus rapide, implémenté totalement matériellement dans les cartes 3dfx. Glide existe sous Mac OS et quelques jeux de l’époque (parfois avec un patch) peuvent utiliser cette API.

Premier jeux, Tomb Raider Gold. Le jeu supporte les cartes 3dfx (mais aussi Rave, l’API d’Apple, et un mode logiciel). Voodoo 4 Mo de première génération oblige, le jeu reste en 640 x 480, mais Lara bouge évidemment de façon très fluide. Il existe quelques autres jeux sous Mac OS qui utilisent la carte 3dfx, comme Myth (le premier du nom) ou le très bon Star Wars Episode I : Racer, mais ce dernier plante irrémédiablement à chaque lancement avec ma Voodoo Graphics.

3dfx

3dfx


Myth

Myth


Tomb Raider

Tomb Raider


Le meilleur profil de Lara

Le meilleur profil de Lara

Dans l’ensemble, c’est quand même assez performant une fois qu’on a un bon G3.

Prochaine étape… l’émulation de Voodoo.