La Voodoo 2 dans un Mac

Quelques années après la sortie de la Voodoo, 3dfx sort une nouvelle puce, la Voodoo 2. Compatible Mac, elle apporte un énorme gain dans certains cas… mais pas toujours.
3dfx_logo

La Voodoo 2 utilise une architecture assez proche de celle de la première carte : elle sépare donc la partie dédiée à l’affichage de la partie dédiée au texture, chaque puce disposant de sa propre mémoire. Les deux nouveautés de la Voodoo 2 sont d’une part une fréquence plus élevée – 90 MHz au lieu de 50 MHz – et d’autre part une seconde unité de texture.

Une Voodoo 2 et un câble SLI maison

Une Voodoo 2 et un câble SLI maison

Dans les jeux qui appliquent deux textures sur le même objet (typiquement Quake 2), le gain est énorme. Avec les jeux plus anciens qui n’utilisent qu’une seule texture (la majorité des premiers jeux 3dfx), il provient surtout de la fréquence. C’est important : la Banshee, une carte qui intègre une partie 2D mais une seule unité de texture, peut être plus rapide que la Voodoo 2 (plus haut de gamme) dans certains cas parce qu’elle tournait un peu plus rapidement. 3dfx avait même prévu une solution pour doubler les performances, le SLI, mais on en reparle demain.

La Voodoo 2 existe essentiellement en deux versions dans le grand public (diverses variantes existent dans le monde professionnel, de l’arcade, etc.) : une en PCI avec 8 Mo de mémoire et une autre en PCI (aussi) avec 12 Mo de mémoire. La gestion de la mémoire est particulière : 4 Mo pour l’affichage et 2 Mo ou 4 Mo par unité de texture (ce qui donne 4 + 2 + 2 Mo sur les cartes 8 Mo et 4 + 4 + 4 Mo sur les cartes 12 Mo). Dans les deux cas, les cartes utilisent le même système de relais analogique, avec un câble VGA qui part de la carte 2D vers la Voodoo 2.

Sur un Mac, des pilotes existent pour Mac OS 9, en bêta 5. Ils fonctionnent assez bien et les performances sont bien plus élevées qu’avec une Voodoo de première génération. Dans la majorité des jeux, le support du 800 x 600 – une des nouveautés de la Voodoo 2 – passe, même si ce n’est pas sytématique.

800 x 600 avec Tomb Raider 2

800 x 600 avec Tomb Raider 2

Avec Virtual PC, la carte est parfaitement reconnue. Paradoxalement, c’est moins efficace qu’avec la Voodoo classique, pour une raison simple : le CPU garde de l’importance. Les premiers jeux pour 3dfx demandent un CPU assez faible (Pentium 100 ou 133 MHz) et travaillent en 640 x 480. Les jeux « optimisés » pour une Voodoo 2 demandent un CPU plus rapide, et l’émulation de Virtual PC a des limites, même avec un gros G3 ou G4.

GTA 3dfx

GTA 3dfx