Petites analyse du passage en (presque) tout HD en TNT

Il y a deux jours, la France est passée totalement en HD pour la télévision hertzienne. Toute ? Non, une petite chaîne résiste encore et reste en SD, LCI. Plus sérieusement, et comme prévu, la « nouvelle » TNT HD apporte aussi une réduction de la qualité.
TNTHD

D’abord, comme prévu, je n’ai plus la télévision sur mon iPad. J’espérais garder LCI – la seule chaîne en clair encore en SD – mais non : j’ai l’image mais pas le son. Avec France 3 HD, j’ai le son… mais pas l’image. Ca vient du codage du son dans les deux cas, j’explique dans la suite.

Maintenant, un peu de background : jusqu’au 4 avril, les chaînes SD étaient en 720 x 576 en MPEG2, avec du son en « MP2 » (MPEG-1 Audio Layer II) à 192 kilobits/s. Sauf France 3, en 544 x 576 pour gérer les décrochages régionaux, et TMC, à seulement 160 kb/s pour l’audio. Les chaînes HD étaient en H.264 et en 1 920 x 1 080 pour la vidéo, en eAC3 (Dolby Digital Plus) à 256 kb/s (5.1) sur le groupe M6, eAC3 à 128 kb/s (stéréo) pour les autres, sauf Arte, en MP2 à 256 kb/s (stéréo). Ouf.

Depuis le 5 avril, grand chamboulement. Attention, j’ai testé en région parisienne, ça peut changer dans certains cas (notamment sur France 3).

Une seule chaîne est encore en SD en clair : LCI. La diffusion se fait en 720 x 576 (anamorphosé) avec de l’audio en eAC3 à 128 kb/s (stéréo). Ce choix de codec, typiquement français, empêche l’application EyeTV de décoder le son sous iOS (faute de licence).

Pour les autres chaînes, c’est plus compliqué.

D8, BFM TV, i>TELE, D17, Gulli, TF1, NRJ12, TMC, NT1, LCP, HD1, Chérie 25, RMC Découverte et Numero 23 sont en 1 920 x 1 080 (H.264) avec du son en eAC3 à 128 kb/s (stéréo).
M6, W9 et 6Ter sont en 1 440 x 1 080 (H.264) en anamorphosé, une régression pour M6. Le son est en eAC3 (5.1) avec un débit annoncé de 192 kb/s sur mon application, un peu plus sur DigitalBitrate.
Arte et France 5 sont en 1 440 x 1 080 (une régression) avec de l’eAC3 (stéréo) à 128 kb/s.
L’Equipe 21 est en 1 920 x 1 080 avec de l’eAC3 (stéréo) à 192 kb/s.

L'image réelle (déformée)

L’image réelle (déformée)


L'image réelle (déformée)

L’image réelle (déformée)

On a donc quelques régressions sur la vidéo, un peu de gain en audio, et la possibilité de faire du 5.1 sur les groupes du groupe M6 (je ne suis pas certain que ce soit effectivement le cas). Au passage, la diffusion en 5.1 reste une chimère, pour plusieurs raisons. La première, c’est que l’eAC3 n’est pas toujours supporté par les décodeurs (ni transmis correctement via HDMI ou S/PDIF, en fonction des téléviseurs). La seconde, c’est qu’une diffusion propre en 5.1 nécessiterait un canal audio séparé. Techniquement, l’usage du canal de basse pose rapidement des problèmes quand la majorité des utilisateurs dispose d’une installation 2.0, étant donné que la norme impose de supprimer le canal en question en cas de downmixing (passage du 5.1, donc 5.0 en réalité, au 2.0). De plus, le downmixing pose aussi des soucis avec le français, car dans beaucoup de cas les dialogues deviennent peu audibles. Et dédier un canal audio avec un débit suffisant (au moins 384 kb/s en eAC3 pour un résultat correct) est peu envisageable avec la bande passante réduite.

Question bande passante, forcément, c’est un peu plus faible. Les chaînes disposent (en gros) de ~20 % d’un multiplex (~24 mb/s) en HD, sauf pour France 3 (seulement 16 % à cause des décrochages) et LCI (~10 %, à cause de la SD). Soit en général un peu moins de 5 mégabits/s pour la vidéo et l’audio, en sachant que la majorité des chaînes diffuse une ou deux autres bandes son. Ca peut varier en fonction de ce qui est affiché, et même aller plus haut, le réglage se faisant sur le multiplex complet (généralement 5 chaînes).