Un SSD dans un Power Mac G4 Cube

Continuons avec le G4 Cube. C’est une machine intéressante, vendue comme silencieuse. Mais elle est silencieuse… pour l’époque. S’il n’y a pas de ventilateur pour le processeur, le disque dur reste audible. Donc j’ai mis un SSD.
153341-cube1_original

Le disque dur d’origine, surtout vu son âge, s’entend énormément et gratte beaucoup trop. Pour le remplacer, j’ai choisi d’utiliser un SSD classique et un adaptateur PATA vers SATA. D’habitude, j’installe des SSD mSATA dans un adaptateur (c’est plus compact) mais comme le Cube utilise un connecteur PATA 40 broches, il faut un adaptateur 40 vers 44 broches pour le brancher, et ils ont tendance à diminuer les performances faute de blindage, en bloquant l’interface à 33 Mo/s.

J’ai choisi un SSD Sandisk de 32 Go, je suis certain des performances et de la qualité. Il ne faut pas dépasser 120 Go, faute de support du LBA 48 bits.

Pour l’adaptateur, il en existe beaucoup, mais il vaut mieux se concentrer sur des modèles à base de puce JMicron. Ce modèle vendu ~10 € fonctionne bien. Attention au sens : il faut une prise SATA femelle et une prise PATA mâle, pas le contraire. Le but est de brancher un disque SATA sur un ordinateur en ATA, et des adaptateurs pour faire le contraire existent.

Pour l’installation, j’ai suivi un tutorial d’iFixit. Même si le SSD était livré avec un adaptateur 3,5 pouces, j’ai dû m’en passer : impossible de rentrer l’adaptateur SATA et l’adaptateur 3,5 pouces en même temps. Il manque donc un dissipateur dans le Cube, mais ça ne devrait pas poser de soucis, le SSD chauffe peu et laisse plus d’espace libre.

Le SSD installé

Le SSD installé

Petite astuce, vu que j’ai galéré un peu : l’adaptateur SATA était par défaut en slave, ce qui empêchait le fonctionnement du lecteur optique (lui aussi en slave). Il faut donc enlever un cavalier pour passer en master.

Le reste n’a posé aucun soucis : l’installation de Mac OS X (Tiger) s’est passée sans problèmes et le Cube est enfin totalement silencieux en fonctionnement.

Le SSD est reconnu

Le SSD est reconnu

N’espérez par contre pas des performances de ouf : l’interface ATA du Cube limite pas mal (une constante dans les vieux Mac) et les SSD de petite capacité modernes sont lents en écriture. Avec le Sandisk, j’obtiens 50 Mo/s en lecture et 40 Mo/s en écriture (je n’ai pas pensé à tester le disque dur d’origine avant). C’est lent dans l’absolu, mais pas si mal pour un appareil de cet âge.

Des performances assez faibles

Des performances assez faibles