La fin de QuickTime Windows ?

Une rumeur indique qu’Apple arrêterait le développement de QuickTime pour Windows, un logiciel pourtant développé depuis la version 1.0 pour l’OS concurrent. Ce n’est absolument pas irréaliste, je considérais déjà QuickTime pour Windows mort il y a deux ans (et quatre mise à jour sont tout de même arrivées depuis, dont une cette année).

MAJ : visiblement, Apple a confirmé.
QuickTimePlayer

Il faut bien dire que QuickTime pour Windows utilise une architecture et un design vieillissant – Apple a abandonné QuickTime 7 pour OS X depuis la sortie de Snow Leopard en 2009 – et qu’il a une sale réputation. En dehors des gens qui l’installent avec iTunes, les personnes qui utilisent QuickTime sous Windows aiment tout simplement les bandes annonces de Star Wars (en 1999 ou – plus récemment – en 2014). Plus sérieusement, quelques vieux jeux utilisent QuickTime, ainsi que pas mal de logiciels professionnel, notamment pour certains de ses codecs.

Dans la pratique, des failles ont été découvertes dans la dernière version en date sous Windows, et la réponse – pour le moment officieuse – d’Apple a été de renvoyer vers une page qui explique comment désinstaller QuickTime.

Sous OS X, QuickTime a été entièrement réécrit dans Snow Leopard (à partir de la version iOS) pour une compatibilité totale avec Cocoa et une prise en charge simplifiée de l’accélération matérielle. A l’époque, le QuickTime des Mac n’avait pas pu être utilisé sur l’iPhone, qui avait des caractéristiques techniques peu adaptées à l’architecture de QuickTime. Depuis, Apple essaye peu à peu de faire disparaître QuickTime 7 et ses API même si quelques logiciels utilisent encore ces dernière (EyeTV par exemple). Je ne serais pas étonné que la prochaine version d’OS X (macOS ?) fasse d’ailleurs l’impasse sur QuickTime 7.