GUS, l’émulateur qu’Apple n’a jamais vraiment reconnu

Dans les années 90, au moment de la « passation de pouvoir » entre l’Apple IIGS et le Macintosh, des développeurs d’Apple développent un émulateur, GUS. Et s’il a été conçu chez Apple, il n’a jamais vraiment été reconnu par la firme.
ÉCRAN 7 - copie

Au départ, Apple avait prévu de proposer une carte « Apple IIGS » pour le Macintosh LC (à la manière de la carte Apple IIe, j’en reparlerais) mais la carte aurait coûté le prix d’un Macintosh LC, et fabriquer une puce pour réduire les coûts de fabrication n’aurait pas eu de sens étant donné que la machine était en fin de vie.

Gus a été développé chez Apple par Dave Lyons, Jim Murphy, Mike O’Neil et Andy Nicholas dès 1995, uniquement pour les Power Mac (c’est-à-dire les modèles à base de PowerPC). S’il a été développé chez Apple par des ingénieurs sur leur temps libre, la société a bien indiqué à l’époque qu’il ne s’agit pas d’un produit officiel et qu’il n’est pas supporté.

Pas supporté

Pas supporté

Gus a été distribué un temps aux écoles (avec la signature d’un NDA) et dans certains magasins. Bien évidemment, l’intégration était assez correcte pour l’époque, avec la possibilité de copier des données du Mac hôte vers l’émulateur (en glisser/déposer) et une compatibilité plutôt bonne. Actuellement, GUS peut se télécharger sans trop de soucis en cherchant un peu. Les sources de cet émulateur sont mêmes disponibles depuis quelques années.

Je n’ai pas résisté à la tentation de tester, étant donné que je dispose d’un Power Mac de l’époque. L’émulateur est assez complet, mais ne prend pas totalement en charge l’audio, notamment la puce Ensoniq.

Installation

Installation


Démarrage

Démarrage


Ca fonctionne

Ca fonctionne


Les options

Les options

L’installation ne pose pas énormément de soucis si on travaille dans le bon ordre : d’abors charger une disquette d’installation de GS/OS (ça se trouvait chez Apple), ensuite créer une image disque pour installer GS/OS. Un écran qui affiche du 800 x 600 est plus pratique (ça éviter de devoir diminuer la taille de la fenêtre pour voir tout l’écran). Le système démarre bien et semble rapide, et copier des données du Mac vers l’Apple OOGS marche bien. J’ai voulu télécharger quelques applications pour tester, mais les ROMs classiques utilisent des images en .2mg ou en .bxy.

La conversion vers un format qu’accepte GUS est possible, mais préparez-vous. Première chose, il faut télécharger un programme sous Windows, CiderPress. Dans ce logiciel, il est possible de convertir les .2mg en .dsk (pour DiskCopy 4.2). Une fois les fichiers dans le Mac, il faut corriger les métadonnées avec ResEdit, et mettre dImg comme Type et dCpy comme Creator (attention, c’est sensible à la casse). Ensuite, ça devrait passer. J’ai essayé quelques jeux, ça fonctionne généralement.

Conversion

Conversion


Les bons paramètres

Les bons paramètres

Dans la pratique, l’affichage est un peu lent (ça vient peut-être de mon Power Mac, ceci dit) mais ça fonctionne assez bien.

Arkanoid

Arkanoid