CD Audio DTS et sortie optique : vive le bit perfect

J’aime bien les idiophiles et un truc qui revient souvent avec eux, c’est le principe de lecteur « bit perfect ». En gros, pour beaucoup, certains lecteurs audio ne restituent pas la musique correctement et les logiciels bit perfect, c’est-à-dire capables de ne pas effectuer de traitements, sont rares. C’est pourtant assez simple à vérifier avec un CD DTS.
DTS_Digital_Surround_Logo

Un CD Audio « DTS » contient en fait un signal DTS dans la partie audio. Quand on envoie le son à un décodeur, il ne faut donc pas qu’il soit modifié, sinon ça ne fonctionne tout simplement pas. Une erreur de 1 bit dans un flux de ce type empêche le décodage et donne uniquement un bruit de fond affreux.

La technique la plus efficace pour lire un CD de ce type consiste à passer par une sortie numérique et envoyer le son vers un décodeur. Techniquement, le format de la source importe peu : directement le CD Audio, un fichier WAV, de l’ALAC ou du FLAC, tant que la compression reste sans pertes, ça fonctionne. Il faut bien évidemment une sortie audio numérique (optique ou coaxiale) qui accepte de sortir à 44 kHz, ce qui n’est pas toujours le cas. Les sorties des Mac compatibles (en gros, tous sauf les MacBook Air) acceptent ça, mais certaines carte audio, comme ma Zalmann ZM-RSSC, n’offrent que du 48 kHz.

La sortie optique (en jack) ne supporte que le 44 kHz

La sortie optique (en jack) ne supporte que le 44 kHz

Une fois la sortie configurée, un test montre bien que QuickTime Player est bien bitperfect : avec un lecteur qui ne l’est pas, comme iTunes avec ses réglages par défaut, ça ne fonctionne tout simplement pas. Avec iTunes, justement, il est nécessaire de désactiver la lecture en fondu, le correcteur de son et l’égaliseur de volume pour régler le problème.

Décocher !

Décocher !

Pour les utilisateurs de VLC, attention. Il est capable de décoder directement le DTS, mais n’apprécie pas quand le fichier est compressé, même sans pertes. Il faut utiliser un codec sans compression (comme le WAV) pour activer la détection de la présence du DTS.