Le PowerCD, le lecteur de Photo CD d’Apple

Second article sur le PowerCD, cet appareil Apple si particulier. Après l’audio, je m’intéresse à une fonction plus étonnante : la lecture de Photo CD.
apple-powercd-oeb

Petit rappel : le Photo CD est un format Kodak qui date du début des années 90. L’idée est de stocker plusieurs versions d’une image sur un CD, avec la possibilité d’ajouter des images au fur et à mesure sur des CD multisessions. Chaque image est stockés en plusieurs versions dans un fichier : deux miniatures, une version adaptée aux TV analogiques (~0,4 mpixels), une adaptée aux TV « HD » (1 536 x 1 024, 1,5 mégapixel) et une adaptée à l’impression (environ 6 mégapixels). Une version professionnelle de 25 mégapixels existe, mais est a priori rare.

Le Photo CD n’a pas eu énormément de succès, notamment à cause de son coût mais aussi de quelques limites techniques. Premièrement, il a été pensé pour les téléviseurs analogiques et l’espace de couleur est restreint. Deuxièmement, le format compresse assez peu – il date de deux ans avant le JPEG – et une photo en 16 Base (6 mégapixels) prend tout de même 18 Mo. L’arrivée des scanners de qualité à la fin des années 90 et la démocratisation du JPEG a tué le format, totalement disparu actuellement.

Pour lire un Photo CD, il existe pas mal de programmes, certains gratuites, d’autres payants. La qualité varie énormément en fonction des logiciels, notamment sur la taille de l’image récupérée et la correction des couleurs. Sur un Mac, le plus simple reste iPhoto, même s’il a des limites et qu’il ne faut pas utiliser la dernière version. D’ailleurs, El Capitan n’est pas au courant qu’iPhoto n’existe plus et ne lit plus les Photo CD : l’OS essaye encore de lancer iPhoto à l’insertion d’un Photo CD.

Et sur le PowerCD, donc ? Il suffit d’insérer un Photo CD (j’ai un disque contenant des exemples) et les images s’affichent (lentement) sur le téléviseur. Je n’ai qu’un câble composite – Philips proposait du S-Video, théoriquement meilleur – mais l’image reste stable et propre.

La télécommande

La télécommande


Un Photo CD de test

Un Photo CD de test

La télécommande permet d’avancer et reculer dans les photos, d’effectuer une rotation, un zoom, de choisir une photo précisément – quand son numéro est connu -, etc. L’affichage prend environ 5 secondes, tout comme chaque opération. C’est un peu lent, mais ça reste largement utilisable, et l’effet de balayage sert de transition. Je vous mets quelques captures de la vidéo, ce sont des images classiques utilisées pour tester de la compression.

Une capture

Une capture


Une capture

Une capture


La même depuis iPhoto

La même depuis iPhoto

Une petite vidéo du résultat et des effets.

A noter que le PowerCD permet de lire des « Portfolio CD », des Photo CD interactifs qui contiennent de l’audio (via des pistes au format CD Audio). Il s’agit d’une utilisation intéressante du passage d’une photo à une autre avec l’index, et Apple proposait un CD de démonstration avec le PowerCD. Un post va être dédié à ce CD, ne serait-ce que parce que c’est un peu long.