Un lecteur CD plus rapide dans la Pippin (et un échec partiel)

La Pippin dans sa version Bandai dispose d’un lecteur de CD 4x, ce qui était à l’époque une vitesse respectable (600 ko/s). Mais il est possible de remplacer ce lecteur par un modèle plus rapide, un mod découvert sur de vieux sites japonais. J’ai donc tenté, avec malheureusement un résultat partiel.
SONY DSC

Je ne vais pas vous faire la méthode complète pour le démontage (ça va être pour une prochaine fois), mais il faut faire attention à ne pas casser une nappe latérale qui gère les boutons sur la coque. La console contient en fait un simple lecteur de CD-ROM SCSI Apple, un modèle 4x (CR-504-L) et donc – en théorie – n’importe quel lecteur Apple doit pouvoir remplacer celui d’origine. Les points importants sont la présence d’un connecteur audio à 4 broches, d’un connecteur SCSI à 50 broches et bien évidemment des réglages pour le SCSI. Le lecteur doit être sur l’ID 3, avec parité et terminaison (sauf si vous bidouillez pour installer un disque dur).

La nappe SCSI

La nappe SCSI


Le lecteur 4x d'origine

Le lecteur 4x d’origine


Un 12x et un 4x

Un 12x et un 4x

Ca c’est la théorie. Dans la pratique, il y a un souci : la console ne contrôle pas totalement tous les lecteurs. Ca ne fonctionne ni avec un lecteur 8x, ni avec un lecteur 12x. Plus exactement, ça ne fonctionne que partiellement avec mes lecteurs : les programmes se lancent mais la console n’accepte plus les CD Audio et ne contrôle que partiellement les lecteurs. La partie liée aux contrôles posent des soucis : la Pippin gère l’ouverture du lecteur optique de façon logicielle, le bouton sur la coque envoie une commande qui demande au lecteur de s’ouvrir (ou de se fermer). Petit problème, ça ne fonctionne pas avec mes lecteurs : ils se ferment mais ne s’ouvrent pas. Quand on éjecte un jeu via le bouton, donc, il s’arrête bien mais le tiroir ne s’ouvre pas et la seule solution est de passer par le bouton physique du lecteur, qui n’est pas accessible quand la console est fermée. De même le tiroir ne s’ouvre pas quand on insère un CD-ROM incompatible.

Le fait que le lecteur de CD n’accepte plus de lire l’audio – un problème étonnant – a d’ailleurs un impact sur un jeu : Racing Day, un des rares titres qui propose de l’audio en format Red Book (CD Audio) ne démarre pas et affiche une erreur. Bien évidemment, la lecture de CD Audio ne fonctionne pas non plus.

Racing Day n'aime pas

Racing Day n’aime pas

Reste que j’ai quand même testé les gains avec quelques jeux avec le lecteur 12x, en ouvrant le tiroir manuellement et en laissant la console sans sa face avant. Le gain n’est pas faramineux mais existe : entre dix et vingt seconde de mieux. Power Rangers (en vidéo) passe de 1:18 à 1:08 pour arriver au menu (10 secondes), à peu près le même gain que ShockWave Assault (1:48 vs. 1:36). TV Works démarre nettement plus vite (1:22 à 1:06, soit 16 secondes), tout comme Yellow Brick Road, lent à démarrer (2:37 à 2:18). Super Marathon gagne assez peu (27 secondes au lieu de 33 secondes) mais c’est surtout sur le démarrage d’un CD contenant Mac OS que le gain existe : il faut 54 secondes pour arriver sur le bureau complet avec un lecteur CD 12x contre 1:15 avec un lecteur CD 4x.

Si vous avez un lecteur CD Apple SCSI rapide (idéalement le 24x), ça m’intéresse : au vu de certains (vieux) sites japonais, ça fonctionne. Après, je soupçonne que la version de la ROM joue un peu sur le résultat : j’ai actuellement une ROM 1.2 et la Pippin de Katz Media, qui utilise a priori un lecteur 8x, intègre la ROM 1.3.