Les pistes de données cachées dans les CD Audio

Hier, je parlais des pistes audio cachées, et il y a quelques temps, je parlais des CD Extra, qui contiennent des données et de l’audio. Et certains (rares) CD mixent les deux, ce qui pose pas mal de soucis.
CD-800x800

Il existe trois façons de faire des CD Audio qui contiennent des données. La première, surtout utilisée sur les vieux jeux et dans les consoles, consiste à placer les données en piste 1 et l’audio dans les 98 pistes suivantes. C’est surtout utilisé quand le CD ne sera jamais placé dans un lecteur de CD Audio. Le défaut, c’est que la piste 1 peut être lue comme de l’audio et que ça donne un résultat… intéressant mais qui peut endommager des enceintes. La seconde méthode, la plus utilisée dans les CD Extra, consiste à faire deux sessions : une de musique (98 pistes) et une de données. Un lecteur de CD-ROM va voir les données, pas un lecteur CD Audio. Enfin, la dernière méthode (rare) consiste à placer les données dans le pre-gap.

J’ai trouvé un exemple de CD de ce type : Stripped des Rolling Stones dans sa version de 1995. Le CD pose (beaucoup) de soucis. Le premier, c’est que Windows ne reconnaît absolument pas la partie qui contient des données. Comme expliqué là, Microsoft a modifié un pilote dans Windows 95 – ça date – qui empêche la lecture de CD Audio avec des données dans le pre-gap. ISO Buster permet de lire les données et les extraire, mais ça reste assez peu pratique. Sur un Mac, ça fonctionne… avec le bon lecteur optique. Mon SuperDrive externe Apple ne lit pas la piste de données, alors qu’un autre lecteur externe (un lecteur de Blu-ray Panasonic) accepte de la lire. Avec un lecteur qui lit la piste, on a une piste de données en HFS classique avec un programme qui ne fonctionne évidemment plus sur les ordinateurs modernes.

L'index commence à plus de 15 minutes, ce qui implique des données avant

L’index commence à plus de 15 minutes, ce qui implique des données avant

Vu les (gros) soucis de compatibilité, la technologie a été abandonnée au profit de solutions plus efficaces comme les CD Extra avec deux sessions.