45 ou 33 tours ?

Avant de m’intéresser (un peu) aux disques vinyles, ma conception des disques était simple : 33 tours pour les « grands » disques, 45 tours pour les « petits » disques et 78 tours pour les antiquités. Mais en réalité (traitez-moi d’inculte) c’est un peu plus compliqué que ça.
disque_1200

Sans entrer dans les détails, les 78 tours sont anciens et datent d’avant les années 50. Ils contiennent peu de musique – 3 à 5 minutes – et sont très rares actuellement. Les 16 tours (oui, ça existe) demeurent aussi assez rares et contiennent essentiellement des textes, du contenu « parlé » comme une histoire, un livre audio, etc. Descendre à 16 tours par minute permet de stocker plus d’audio mais avec une qualité moindre (suffisante pour de la voix).

En fait, si la norme est d’utiliser une vitesse de 33,5 tours par minutes sur les disques de 12 pouces (30 cm) et 45 tpm sur les disques de 7 pouces (17,5 cm), il ne s’agit pas d’une obligation. Et je me suis rendu compte que si Hooverphonic n’a sorti qu’un seul 7 pouces, certains des disques de 12 pouces sont tout de même des 45 tours. Ces disques ont un nom : Maxi 45 tours. Assez rares tout de même, ils sont pratiques pour le mix et certains assurent que la qualité est meilleure que sur les 33 tours. Etant donné la vitesse de rotation, ils contiennent moins de musique qu’un LP (12 pouces 33 tours) mais ça reste suffisant pour deux ou trois morceaux sur une face.

La vitesse est généralement indiquée sur le disque lui-même mais au pire, ça s’entend facilement en cas d’erreur : un 33 tours lu à 45 tours va être accéléré, et un 45 tours lu à 33 tours va être ralenti.

Un 45 tours

Un 45 tours


Un 33 tours

Un 33 tours