Les lecteurs sont sympas : un Macintosh Centris 660AV

Parce que mes lecteurs (donc, vous) sont sympas, je vais faire de temps en temps des posts sur des trucs offerts par les lecteurs assidus du blog. Cette fois, c’est Patrick qui m’a offert quelques machines, dont un Macintosh Centris 660AV.
macintosh-centris-660av

Cette machine de la gamme “AV” est un peu particulière : dédiée à l’acquisition vidéo (notamment), elle intègre un DSP de chez AT&T qui permet de traiter de la vidéo assez facilement. Il est cadencé à 55 MHz dans ce modèle (66 MHz dans le Quadra 840), alors que le processeur principal (un Motorola 68040) ne tourne qu’à 25 MHz.

Le Centris 660AV que j’ai a été un peu modifié : la coque était en très mauvais état, donc j’ai utilisé celle d’un Power Mac 6100 (compatible) mais avec la façade du lecteur CD du Centris. En effet, il intègre un lecteur de CD-ROM Apple 300i (2x) qui utilise des cartouches au lieu du classique tiroir.

Le boîtier modifié

Le boîtier modifié


La grosse connectique

La grosse connectique

Niveau équipement, la machine utilise un disque dur SCSI de 230 Mo (en fin de vie) et est équipée de 36 Mo de RAM (deux barrettes de 16 Mo + 4 Mo de mémoire interne). Il s’agit d’un des premiers modèles de Centris : il utilise un lecteur de disquettes à injection automatique, contrairement aux versions tardives (et aux Power Mac) qui se basent sur des lecteurs à injection manuelle. La connectique est (très) complète : entrée et sortie audio en jack, de l’Ethernet en AAUI, du SCSI en DB25, deux ports séries en Mini DIN8 (dont un GeoPort), une entrée et une sortie S-Video, une prise ADB, une entrée et une sortie composite et enfin une sortie vidéo VGA en DA-15.

Petit truc intéressant, il est possible de démarrer directement sur un téléviseur (via la sortie S-Video) en pressant command, option, t et v au démarrage. Un petit exemple ici à travers une carte d’acquisition. Attention, la machine ne supporte pas le mode miroir et il faut débrancher le moniteur avant de démarrer sur un téléviseur. Par défaut, il démarre en 512 x 384 avec un gamma « Mac » mais on peut passer en 640 x 480 et gamma « TV ». Comme d’hab’, ma souris est erratique parce qu’il y a une latence d’affichage élevée.

Les options TV

Les options TV

Le DSP sert pour les traitements vidéo, mais aussi pour la reconnaissance vocale (Siri avant l’heure) ou même tout simplement pour du calcul. Il existe par exemple un logiciel qui l’utilise pour calculer des fractales.

Une fractale

Une fractale

A noter, enfin, que la machine ne peut pas faire de l’acquisition en 480p et en couleurs : elle ne dispose pas d’assez de mémoire vidéo (seulement 1 Mo). Soit elle double les lignes (donc du 320 x 240), soit elle passe en niveau de gris.