Booster un Power Mac 6100 avec du cache et de la RAM

Mon Power Mac 6100 DOS sert souvent pour les tests, et récemment, j’ai décidé de l’améliorer un peu. Après un disque dur rapide, j’ai donc ajouté de la RAM et de la mémoire cache.


Première chose, mettre de la RAM. La machine dispose de 8 Mo de RAM en interne, et j’avais jusqu’à maintenant 72 Mo de RAM (deux barrettes de 32 Mo). En triant les barrettes dans mon stock (récupérées chez des lecteurs, dans de vieilles machines, etc.), j’ai trouvé deux barrettes de 64 Mo. Le Power Mac 6100 accepte sans soucis cette quantité de mémoire, ce qui donne 136 Mo de RAM. Il accepte même, selon des retours, des barrettes de 128 Mo ou 256 Mo (rares et onéreuses en SIMM 72 pins) pour un total de 264 Mo ou 520 Mo. Sous Mac OS 8.6, 136 Mo suffisent amplement pour tous les usages.

72 Mo et 256 ko


136 Mo et 512 ko

Seconde étape, plus intéressante, la mémoire cache. Par défaut, les Power Mac 6100 n’ont pas de mémoire cache (les modèles à 60 MHz) ou une mémoire de seulement 256 ko qui tourne à la fréquence du bus (a priori). Mais avec mon Apple Workgroup Server 9150, j’ai récupéré une barrette de 512 ko de cache qui fonctionne dans un Power Mac de la même génération. Pour rappel, la mémoire cache se place entre le processeur (rapide) et la mémoire (lente) et permet d’accéder plus rapidement aux données utilisées régulièrement. La mémoire cache de niveau 2 (actuellement, il existe aussi un niveau 3) offre généralement un bon gain en performances, spécialement sur des machines avec de la mémoire lente. Passer de 256 ko à 512 ko ne change pas fondamentalement une machine, mais les tests pratiques (contrairement aux benchmarks) montrent un petit gain. Attention quand même : la barrette chauffe pas mal et peut de temps en temps se désactiver à cause de ça (oui, c’est vite énervant). L’autre point intéressant, spécialement sur le Power Mac 6100, vient de la vidéo. Cette machine utilise de la mémoire vidéo partagée (640 ko) et la mémoire cache permet donc d’accélérer un peu l’affichage. Avec 512 ko, le gain reste faible, mais avec une barrette de 1 024 ko (j’en cherche une), la totalité de la mémoire vidéo peut être cachée, pour un gain plus conséquent.

La barrette (au-dessus)


Avant


Après (avec un petit gain)

Prochaine étape, une carte vidéo avec de la mémoire dédiée.