Un prototype de carte DOS avec un 386

Il y a un moment, un lecteur m’avait prêté une carte intéressante : un prototype de carte “DOS” pour les vieux Mac. Et j’ai enfin pu l’essayer.

La carte, imposante, nécessite en effet une configuration particulière : elle utilise un connecteur NuBus et un connecteur PDS en même temps. Peu de Mac proposent cette configuration, mais j’ai finalement récupéré un Quadra 950 compatible (merci Gilles). Malheureusement, elle empêche le démarrage du Mac quand elle est insérée, dommage.

Dans le Quadra

Ca n’empêche pas de regarder son fonctionnement. Premièrement, elle utilise une entrée DA-15 et une sortie DA-15 (à la manière des premières 3dfx), donc la sortie du Mac doit rentrer dans la carte et ensuite ressortir. Comme la vraie carte DOS, je suppose qu’elle doit aussi fonctionner avec deux écrans séparés, un pour DOS et un pour Mac OS. Il y a aussi un bouton sur la carte.

La carte complète


Deux prises DA15 et un bouton


Mac In et Mac Out

Sur la carte, on trouve un CPU Intel 386 SX (Apple utilisera des 486 ou des Pentium plus tard), un emplacement pour une FPU (je suppose), pleins de jumpers, un connecteur “Pretzel”, un emplacement SIMM pour de la RAM (je suppose qu’elle peut utiliser celle du Mac, plus lentement, mais elle intègre aussi sa propre RAM), deux connecteurs ISA 16 bits et deux connecteurs PS/2 sur la carte (les versions classiques utilisent le clavier et la souris du Mac). Il y a aussi de la DRAM pour la carte graphique (512 ko) et une puce Chips&Technologies F82C450.

Un 386 et un emplacement pour une FPU


Le “GPU”


Deux ports ISA, un connecteur SIMM


Deux PS/2


De la RAM


De la RAM vidéo