Retro USB, l’adaptateur ADB ultime

ADBSteve Chamberlin, la personne à l’origine de l’excellent Floppy Emu, propose depuis peu un nouvel adaptateur : le Retro USB. Il s’agit d’un adaptateur USB vers ADB mais aussi ADB vers USB. En clair, il permet d’utiliser des périphériques ADB sur un Mac moderne mais aussi des périphériques USB sur un vieux Mac (et ça, c’est pratique).

Pour utiliser des périphériques ADB sur un ordinateur moderne, en USB, les adaptateurs existent déjà. Du classique iMate à des modèles plus simples prévus uniquement pour les claviers. Dans l’autre sens, c’est à ma connaissance le premier.

L’adaptateur

Vendu 50 $, l’adaptateur ne propose pas de boîtiers (dommage) et dispose de quelques connecteurs. D’abord, un ADB femelle, qui sert à la connexion dans les deux sens. Ensuite, une prise Mini B femelle, pour connecter l’adaptateur à un Mac en USB. On trouve aussi une prise USB A femelle pour brancher un clavier ou une souris et enfin un bouton pour allumer un Mac en ADB. Des cavaliers sur la carte permettent de définir le mode de fonctionnement. La qualité de fabrication est correcte, mais je ne suis pas certain de la tenue de la prise ADB dans le temps.

La prise USB A


La prise USB Mini B et l’ADB

ADB vers USB

Premier essai, brancher des périphériques ADB sur un Mac en USB. Ca ne pose pas réellement de soucis : l’adaptateur est reconnu comme un clavier/souris en HID. J’ai testé avec une souris classique et un trackpad en ADB sans soucis. On peut chaîner les périphériques (quand c’est possible). Sur les clavier, ça marche bien avec les claviers AZERTY, avec quelques petits soucis : la touche @ ne fonctionne pas (un souci visiblement classique), ni la touche Caps Lock. J’ai essayé avec six claviers ADB différents sans problèmes : ils sont reconnus et fonctionnent. Avec les souris, il ne reconnaît pas encore les souris à deux boutons (comme celle de NeXT) et ma souris à quatre boutons utilise les quatre comme bouton principal. Avec une manette de Pippin, le trackball fonctionne bien mais uniquement le premier bouton, mon joystick SideWinder ADB fonctionne en émulation de souris. Enfin, ma manette Gravis fonctionne uniquement en émulation clavier, pour les flèches. Enfin, le bouton physique sur l’adaptateur allume bien le Mac.

USB vers ADB

Deuxième chose, brancher de l’USB sur de l’ADB. Ca ne fonctionne évidemment qu’avec les souris et claviers, pas les clés USB et autres. L’adaptateur permet sans soucis de brancher de l’AZERTY, le seul problème – classique – c’est que la touche @ donne un < et que la touche < ne fait rien. Avec les anciens claviers Apple (iMac, etc.), le hub USB interne fonctionne et permet de brancher une souris sans soucis (testé avec une Mighty Mouse). Pour le moment, les claviers Apple "aluminium" ne semblent pas fonctionner, un problème lui aussi assez courant : même sur les vieux Mac avec de l'USB, ils posent des problèmes. Petit truc pratique, la touche d'allumage des claviers ADB est mappée sur le F13 des claviers Apple (ou sur la touche Print Screen des claviers PC). Attention, si vous voulez utiliser une souris et un clavier, il faut prévoir un hub USB (sauf avec les claviers Apple). Pour une fois, un modèle alimenté par le bus semble préférable pour éviter les retours d’énergie de certains hub alimentés.

Un bon produit

Il reste encore quelques bugs, mais ça reste la solution idéale pour utiliser des périphériques modernes sur un vieil ordinateur Apple sans devoir garder de l’ADB dans une armoire. C’est surtout pratique pour les souris, pour brancher une souris optique sans chercher un des rares modèles compatibles. Pour les claviers, il reste quelques bugs, spécialement avec les claviers AZERTY, mais l’auteur corrige assez rapidement les problèmes avec des mises à jour de firmware régulières. Et ça permet d’utiliser un clavier avec un layout correct sur une vieille machine, quand on n’a pas la chance d’avoir un Apple Extended Keyboard II.