La gestion du 6.1 dans les DVD

Dernier sujet lié au DTS et à l’AC3, la gestion du 6.1 sur les DVD. Trois technologies existent : le Dolby Digital EX, le DTS ES Matrix et le DTS ES Discrete. Dans la pratique, seul le troisième propose du vrai 6.1.

Petit rappel, le 5.1 propose six canaux séparés : une enceinte centrale à l’avant, deux enceintes à l’avant, deux enceintes à l’arrière et un caisson de basse (le .1). Le 6.1, lui, ajoute une enceinte centrale à l’arrière. le 7.1 (et même plus) existe bien, mais pas dans les DVD : il faut passer au Blu-ray (ou au HD DVD pour les vieux) pour en profiter.

Dolby Digital EX : le faux 6.1

Le Dolby Digital EX a été inventé pour l’épisode 1 de Star Wars, en 1999. Il se retrouve dans les DVD ou les LaserDisc (assez rarement). Il ne s’agit pas d’un vrai signal 6.1, mais d’une reconstruction du signal à la manière du Dolby Surround. Les deux canaux arrière contiennent en fait un signal audio déphasé (et plus ou moins inaudible) que le décodeur va remettre en phase, booster un peu et émettre sur l’enceinte centrale à l’arrière. Le résultat est passable, mais il ne s’agit pas de “6.1” comme du Dolby Surround n’est pas du 3.0.

DTS ES Matrix

Le DTS ES Matrix utilise exactement la même technique : la voie centrale arrière est calculée à partir des deux voies latérales. Il ne s’agit donc pas de véritable “6.1” (bis). Le DTS ES Matrix n’est donc bien que du 5.1 amélioré.

DTS ES Discrete

Le DTS ES Discrete, lui, propose du vrai 6.1. Le flux comprend un “core” en 5.1 et des extensions, uniquement lisibles avec un décodeur adapté, qui permettent d’obtenir l’audio de l’enceinte centrale arrière. Pour des raisons de compatibilité, le signal DTS ES Discrete comprend aussi de l’audio en DTS ES Matrix pour les décodeurs incompatibles. Avec un décodeur compatible Discrete, la partie ajouté dans les canaux arrières est par contre annulée à la lecture (avec l’opération inverse de celle utilisée pour récupérer l’audio en temps normal).

Le DTS ES Discrete reste rare, tant sur les disques que dans les décodeurs. En 2017, le format est même considéré comme mort : le 5.1 reste majoritaire dans les DVD et le 7.1 (et plus) le remplace dans les Blu-ray. Le 6.1 avec son enceinte centrale à l’arrière, demeure plus une curiosité qu’autre chose. A noter, enfin, qu’il existe de rares CD Audio avec du DTS ES mais pas de LaserDisc.

On trouve des listes de CD et DVD avec du DTS ES et du Dolby Digital EX sur le Net ( et par exemple) mais par contre, à ma connaissance, les logiciels de lecture pour PC ne décodent pas le DTS ES Discrete (et a fortiori les formats matricés). En tout cas, sur mes DVD en DTS ES Discrete, VLC m’indique uniquement du 5.1 par exemple. De plus, sur PC, les cartes audio ne sont pas adaptées au 6.1.