Installer Windows sans support physique avec Boot Camp

Apple propose un assistant pour installer Windows sur un Mac depuis quelques années, mais avec El Capitan et un Mac récent, la procédure devient extrêmement simple. Il suffit en effet de posséder une ISO de Windows 10 et macOS s’occupe du reste : plus besoin de clé USB, de DVD, etc.

Si le sujet vous intéresse, il est traité en détail dans le hors-série Mac de Canard PC Hardware (en vente sur iBooks). Mais en gros, Apple oblige à utiliser un disque optique sur les vieux Mac (et pour les vieux Windows), une clé USB sur les ordinateurs pas trop vieux et… rien sur les ordinateurs modernes, c’est-à-dire ceux sortis après 2015 et le Mac Pro 2013. De même, les pilotes peuvent se trouver à plusieurs endroits : sur les disques d’installation de la machine, à télécharger manuellement, à télécharger automatiquement sur un clé USB ou à télécharger automatiquement sans support.

Une installation totalement automatique

Avec les Mac récent, donc, plus besoin de clé USB ou de DVD. Il suffit d’une ISO de Windows (attention, version “Anniversary Update”) qui se télécharge chez Microsoft, et c’est tout. Avec un MacBook Pro récent, c’est assez surprenant : l’installation prend une dizaine de minutes. Sous le capot, comme expliqué sur ce site, Boot Camp copie l’ISO de Windows 10 sur une partition du SSD, démarre depuis cette dernière, installe Windows 10 sur une seconde partition et enfin efface la partition temporaire. Ca évite de jouer avec une clé USB pas toujours très rapide. De plus, les pilotes sont installés automatiquement au premier démarrage sous Windows. Cette solution a donc deux avantages : permettre d’installer rapidement Windows – merci les SSD qui débitent plusieurs Go/s – et ne pas devoir chercher une clé USB, surtout que Windows 10 impose un modèle USB 2.0 (forcément lent) avec les Mac. Et que cette recommandation d’Apple n’est pas là pour embêter les gens.

La seule étape

Au passage, mais vous le savez sûrement après l’avoir vu dans le hors-série de Canard PC Hardware, l’assistant Boot Camp permet aussi de supprimer facilement Windows d’un Mac.