La Lacie Rugged Key résiste à tout, même un perroquet

Il y a quelques semaines, j’ai testé une clé USB LaCie pour Tom’s Hardware. Elle est rapide (150 Mo/s sur un Mac récent) et résiste à tout.

Mais ici, on ose tout. Voici la vidéo d’une partie du test qui n’est pas passée sur Tom’s. Le perroquet s’appelle Starck…

LaCie et le RuggedBook : rendez-vous samedi…

Le RuggedBook était donc un #fake, simplement pour montrer qu’un appareil résistant n’est pas une bonne idée pour protéger vos données et qu’un bon plan de sauvegarde est important. L’infographie est jolie.

Et rendez-vous samedi pour le World Backup Day, je présenterais mon plan de sauvegarde personnel.

LaCie RuggedBook : #teasing

Mais que va donc annoncer LaCie demain ? Bon, ça ressemble à une housse pour les MacBook Pro, mais on verra…

il faut tout de même noter le superbe #FAIL sur la première photo : le reflet montre que le premier des deux connecteurs Thunderbolt est un connecteur FireWire 800.

LaCie et le Thunderbolt : disque dur et eSATA

LaCie augmente un peu son portfolio de produits Thunderbolt. Le premier est un boîtier intégrant a priori deux disques durs 3,5 pouces, éventuellement en RAID. Le second est plus intéressant : il s’agit d’un adaptateur Thunderbolt vers eSATA. En clair, c’est un Little Big Disk sans les disques durs. Au lieu de mettre deux disques durs internes, c’est deux prises eSATA qui sont de la partie.

Comme dans le Little Big Disk, c’est un simple contrôleur SATA en PCI-Express qui est de la partie, et donc devrait atteindre 500 MO/s avec deux SSD. Pratique si on a déjà des disques durs ou des SSD, les adaptateurs eSATA ce n’est pas très cher…

Ce sera sûrement le compagnon de mon futur MacBook Pro Thunderbolt…

LaCie Little Big Disk Thunderbolt : un peu n’importe quoi…

LaCie vend donc finalement son « Little Big Disk » en Thunderbolt. Et c’est un peu du foutage de gueule, en fait. Dans les trucs biens, c’est plutôt joli (j’aime bien LaCie), c’est compact — le boîtier contient deux disques 2,5 pouces — et il y a bien deux prises Thunderbolt, ce qui permet de chaîner les périphériques.

LaCie CloudBox : ce qu’on attendait de Time Capsule, en moins bien

LaCie vient d’annoncer le CloudBox, un appareil étonnant. Ce (petit) boîtier Ethernet se branche à votre réseau et permet de dupliquer les données présentes dans le « cloud ». L’idée est intéressante, et on attendait ça avec les boîtiers Time Capsule : c’est une copie locale de vos données sauvées en ligne. En effet, on dispose d’un espace de stockage de type NAS qui est répliqué en ligne automatiquement sur Wuala, le système « cloud » de LaCie. Avantage du boîtier, il va gérer la mise en ligne de façon transparente. Désavantage, on a une capacité limitée : 100 Go, et il faut un abonnement annuel.

Ce qui est intéressant, c’est que vos données sont accessibles de n’importe quel endroit connecté à Internet, mais aussi de chez vous, beaucoup plus rapidement. Mais le prix de 200 € est élevé au vu de la capacité (100 Go) et le fait de devoir payer chaque année 100 € est un frein. Et comme d’habitude avec Neil Poulton, c’est un truc cubique glossy.

Pour les gens intéressés, prévoyez tout de même une connexion en fibre optique…

Une clé USB LaCie de 4 Go vendue 110 €. En or ? Presque.

Envie d’une clé USB d’exception ? LaCie lance une clé USB avec Christofle (il parait que c’est connu). Le Galet offre une capacité de 4 Go et vaut… 100 €. C’est cher, mais la clé n’est pas rapide (l’absence d’indications sur la vitesse est éloquente) mais plaquée avec de l’argent. Je vous met un extrait du communiqué de presse dans la suite…

Un graveur Blu-ray Sam Hecht chez LaCie

LaCie recycle son graveur externe « slim » by Sam Hecht dans une nouvelle version qui grave les Blu-ray. La couleur passe du brun brillant au noir brillant et l’interface se limite à l’USB 2.0, mais il grave maintenant les Blu-ray, le tout pour 270 €. C’est compatible Mac OS X (10.5 minimum) « out of the box », car si apple ne supporte pas les Blu-ray en vidéo, la lecture et la gravure des disques est possible depuis un moment. J’ai ce boîtier en version FireWire avec un lecteur de Blu-ray dedans, et c’est assez sympathique, même si la coque prend les traces de doigts.

Un tank chez LaCie

Parfois, le design LaCie me désespère. Autant ils font des trucs superbes, autant parfois c’est juste moche. Genre le LaCie Tank, un boîtier de protection IP63 (ça résiste à la poussière et à la pluie) pour disque dur, appareils photo et Nintendo DS. C’est très laid, c’est « hurricane proof » et ça vaut 25 €.

LaCie lance une clé USB 3.0 : 260 Mo/s

LaCie, que j’aime bien, lance des clés USB 3.0. Bon, ils appellent ça un « SSD USB 3.0 » mais c’est une (grosse) clé USB. La FastKey est en aluminium, chiffrée, et peut atteindre 260 Mo/s. Alors LaCie explique qu’on transmet 5 DivX en 1 minute, c’est gentil, mais il faut un SSD (rapide) en face, ce qui est rare. C’est gros pour une clé USB (27 x 104 x 9 mm) et c’est cher : 150 € en 30 Go, 245 € en 60 Go et 450 € en 120 Go. Pour le reste, c’est comme d’habitude réussit esthétiquement et il faut évidemment une machine USB 3.0. A réserver aux geeks, et encore.