Tag Archives: 802.11ac

On peut mettre à jour un vieux Mac en 802.11ac, mais Apple n’aide pas vraiment…

J’en ai déjà parlé, Apple utilise une puce Wi-Fi 802.11ac assez classique dans ses Mac (une Broadcom BCM4360), et il est donc possible d’installer une carte qui ne vient pas de chez Apple dans un Mac. j’avais essayé avec une carte Asus PCE-AC66, mais les résultats étaient peu concluants, mais j’ai trouvé une autre carte récemment et les débits sont nettement meilleurs. Malheureusement, Apple et sa manie d’utiliser des connecteurs propriétaires m’empêche de tester aussi bien que je le voudrais…
802-11ac-logo-wifi

Une carte Wi-Fi 11ac 3×3 dans un Mac : 1 300 mégabits/s… ou presque [MAJx2]

Depuis la sortie des MacBook Air 2013, premiers modèles compatibles 802.11ac, les problèmes de Wi-Fi se multiplient. Mes premiers tests donnaient des débits en conditions théoriques élevés (~450 mégabits/s) mais des débits pratiques bien plus faibles, le tout avec un MacBook Air 2013 11 pouces. J’ai donc voulu tester avec une carte encore plus rapide, capable d’atteindre 1 300 mégabits/s.
328223-802-11ac-wi-fi

Qu’attendre du Wi-Fi 11ac sur les Mac ?

Il y a quelques jours, Apple annoncé de nouvelles bornes AirPort compatible avec le Wi-Fi 802.11ac et des MacBook Air compatibles eux-aussi. J’avais pu tester la norme il y a quelques mois, et j’ai eu ici l’occasion de tester rapidement une borne. Ce n’est pas un test, juste une rapide prise en main.
AirPort

Apple prépare le coup pour une AirPort Express 802.11ac ?

Apple a posté une note sur son site qui explique la nouvelle dénomination des bornes AirPort. C’est une simplification, essentiellement : au lieu des dates de sortie ou des capacités, on passe à un simple « Time Capsule 802.11n (1st Generation) », « Time Capsule 802.11n (2nd Generation) », etc.

Même chose pour les bornes AirPort Extreme 802.11n, mais surtout pour les bornes AirPort Express : Apple indique « AirPort Express 802.11n (1st Generation) » pour la borne qui date de 2008. Ce qui sous-entend tout de même que la borne va évoluer vers une seconde version, soit toujours en 802.11n (en espérant trois antennes et de l’Ethernet à 1 gigabit/s) soit directement vers le 802.11ac, attendu chez Apple cette année.

Wi-Fi 802.11ac (1,3 gigabit/s) chez Apple : ça se confirme ?

J’en parlais il y a quelques jours, le Wi-Fi 802.11ac pourrait débarquer rapidement chez Apple. En effet, la société a utilisé les brouillons des normes 11b (avant même que le nom Wi-Fi apparaisse), 11g et 11n.

Le 802.11ac travaille en 5 GHz (comme le 11n et le 11a) et peut atteindre, en gardant les antennes actuelles, 1,3 gigabit/s, soit nettement plus que les 450 mégabits/s actuels.

Broadcom, fournisseur habituel d’Apple pour ses puces Wi-Fi, a annoncé une nouvelle série compatible avec la nouvelle norme (BCM4360 et 4352) avec la possibilité d’atteindre les 1,3 gigabit/s promis. De plus, une partie des bornes AirPort est actuellement indisponible, avec un délai de 1 à 2 semaines.

Reste à voir la date de lancement : sortir les bornes sans ordinateur, ce n’est pas une bonne idée. Et pour les ordinateurs, on attend des processeurs qui sortent en avril. peut-être des Mac Pro ?

Et si Apple passait au 802.11ac pour le Wi-Fi ?

Au CES, on devrait voir apparaître les premiers appareils à la norme 802.11ac, qui va succéder au 802.11n. Cette nouvelle norme Wi-Fi (AirPort HD ?) pourrait arriver rapidement dans les Mac, utiliser des brouillons de normes n’a jamais embêté Apple : le 11b, le 11g et et 11n ont été proposé avant la finalisation par l’IEEE.

Le 802.11ac travaille dans la bande des 5 GHz, comme le 802.11a et le 802.11a. En configuration de base (1 antenne), le débit est de 433 mégabits/s (150 mégabits/s en 11n). Avec deux antennes (quatre en fait, deux dans chaque sens), on peut atteindre 867 mégabits/s et même 1,73 gigabit/s si on travaille sur des canaux larges. Concrètement, en gardant la configuration actuelle, les 1,73 gigabit/s sont atteignables sur les MacBook Pro…