Tag Archives: CPL

Quand Free bidouille de l’USB-C propriétaire pour les FreePlugs de la Freebox Delta

Quand Free a annoncé sa Freebox Delta avec des boîtiers CPL capables d’alimenter la Freebox en USB-C (lez FreePlugs), ma première intuition – fausse, nous allons le voir – a été que la société allait utiliser des standards. L’USB-C permet de fournir 100 W et intégrer un adaptateur USB vers Ethernet dans le boîtier pour le CPL semble une idée intéressante.

Comment obtenir le débit d’un boîtier CPL

Si comme moi vous utilisez des boîtiers CPL, il peut être intéressant de connaître la vitesse de synchronisation. En effet, avoir un CPL 200, 500 ou même 650 (les prix explosent) n’implique pas que les boîtiers communiquent réellement à la vitesse annoncée.
61SupGFgX5L._SL1200_

Test du boîtier CPL AirPlay de Netgear (XAU2511)

J’en avais parlé lors de l’annonce, Netgear propose un boîtier CPL AirPlay , le XAU2511. Ce boîtier CPL est en effet capable de recevoir de la musique depuis un appareil Apple, à la manière d’une borne AirPort Express. Deux avantages en théorie : c’est plus simple à installer et c’est un peu moins cher.

Du CPL AirPlay chez Netgear

Produit intéressant chez Netgear, le XAUB2511 (faut leur pardonner pour le nom). Ce récepteur CPL est en effet compatible AirPlay et peut donc parfaitement — a priori — remplacer une borne AirPort Express dans une installation à la maison.

C’est un modèle 200 mégabits/s (n’espérez donc pas dépasser 70 mégabits/s en réel) qui a une prise USB qui peut servir de sortie audio. Chez Apple, on a une sortie jack qui fait aussi sortie numérique, ici une carte son qui a une prise jack et du RCA. Attention, la prise USB permettant de partager une imprimante (comme chez Apple) sert aussi pour l’audio… Vu le manuel, il est a priori possible de brancher directement des enceintes USB sur l’appareil.

L’avantage par rapport à une borne AirPort, c’est qu’on évite le Wi-Fi, on ne monopolise pas une prise — il a une prise femelle intégrée — et que c’est un peu moins cher : 100 € prix public, mais on le trouve dès 80 €. Pour ceux qui ont déjà du CPL dans la maison, ça peut être pas mal.

Utiliser des Freeplugs avec d’autres boîtiers CPL sous Mac OS X

Jusqu’il y a peu, j’utilisais du Wi-Fi entre deux bornes AirPort pour redsitribuer le réseau dans le salon (je n’avais pas envie de tirer un câble Ethernet). Si c’est globalement efficace en Wi-Fi 11n — je dépasse les 100 mégabits/s du switch du salon —, c’était un peu trop de Wi-Fi pour rien. Et j’ai eu l’occasion de passer au CPL, avec deux boîtiers Netgear (XAV1301, compacts) et un Freeplug de chez Free, issu d’une Freebox Révolution.