Mac mini (Server) : attention à l’absence d’écran (et comment y remédier)

Il y a quelques jours, j’ai découvert un truc : mon Mac mini (un modèle 2010) est beaucoup plus rapide en prise en main à distance quand il est branché à un écran que quand je l’utilise sans écran branché (headless). Après quelques recherches, j’ai compris : Mac OS X n’active pas l’accélération vidéo quand il n’y a pas d’écran connecté. Et sans Quartz Extrême, certaines tâches sont très lentes (et notamment la prise en main à distance). Heureusement, il y a une solution.
apple-mac-mini-server-2,66-ghz-mc438fa

La solution la plus simple, en dehors (évidemment) de brancher un écran, c’est de faire croire à Mac OS X qu’il y a un écran. On trouve sur le blog de Macminicolo (un hébergeur qui utilise des Mac mini) un moyen simple de le faire : il faut une résistance d’environ 100 ohm (j’ai utilisé une 100, ils utilisent une 85, etc.) et un adaptateur VGA. Pour les Mac mini récents, un adaptateur Mini DisplayPort vers VGA est un bon choix, pour les modèles plus anciens, un mini DVI vers VGA ou un DVI vers VGA (c’était livré avec, je crois) sont aussi utilisables.

Il suffit ensuite de relier les pins 1 et 6 avec la résistance, et de scotcher le tout. Ce n’est pas très propre, mais ça fonctionne. En gros, ça va faire croire à Mac OS X qu’un écran est connecté.

Un adaptateur maison

Un adaptateur maison

Pour vérifier si ça fonctionne, il suffit de lancer Quartz Debug ou — plus simplement — d’aller dans les préférences Moniteurs. Sans écran, le Mac ne propose que le 1 280 x 1 024. Avec l’adaptateur maison, Mac OS X propose quelques définitions à l’échelle.

Sans écran

Sans écran


Avec adaptateur

Avec adaptateur

Pour ceux qui veulent une solution plus propre (on lance un KickStarter ?), il existe deux solutions. Le fit-Headless, un adaptateur HDMI qui simule un écran mais qui n’est visiblement pas disponible, ou un boîtier Detective de chez Gefen. Ce sont des boîtiers qui permettent de garder les informations d’un écran même s’il est débranché, et c’est assez cher (au moins 80 $). Ca existe en HDMI ( ou ), en DisplayPort ou en DVI ( ou ).

Je n’ai pas réussi à trouver si la limitation était matérielle ou logicielle (je penche pour la seconde), mais ça reste un problème dans l’absolu. Et c’est assez simple de voir le problème : la prise en main à distance, même sur un réseau local rapide, est beaucoup plus fluide quand un écran est branché (et Quartz Extrême activé).

A noter que la limitation existe a priori sur toute la gamme, du (feu) Xserve au Mac Pro.