Tag Archives: SSD

Les SSD M.2 NVMe avec une (Legacy) Option ROM

Je l’avais évoqué quand j’ai parlé d’un SSD PCI-Express dans un vieux Mac, les SSD M.2 peuvent être reconnus dans d’anciennes machines, mais il est généralement impossible de démarrer dessus. Sauf avec un PC et quelques modèles de première génération.

Un SSD PCI-Express M.2 dans un Power Mac G4

Le saviez-vous ? Il est possible d’installer un SSD M.2 en PCI-Express dans un Power Mac G4. Et ça fonctionne.

WD Black² : l’hybride SSD/HDD sur un Mac

Il y a de longues (longues) années, j’avais essayé un produit intéressant : un disque dur hybride, qui intégrait un SSD. Le WD Black² n’était pas une sorte de compromis comme pas mal de SSHD de l’époque, qui utilisaient quelques Go de mémoire flash comme mémoire cache. Non, il intégrait réellement un SSD classique (120 Go) et un HDD (1 To). Mais à l’époque, il n’était pas compatible avec Mac OS X.

Une solution pour un SSD NVMe dans certains MacBook Pro 2016/2017

C’est Gilles qui m’a fait passer ce lien : on peut trouver sur eBay un adaptateur pour remplacer le SSD de certains MacBook Pro 2016 et 2017.

Un radiateur sur un SSD M.2

J’en ai déjà parlé, j’utilise des SSD M.2 (en barrette) en externe, en Thunderbolt. Et les SSD de ce type, surtout en PCI-Express, chauffe pas mal. Mais il existe des solutions.

Toshiba RC100 : un SSD NVMe compact sans RAM

Toshiba propose depuis pas mal de temps des SSD assez efficaces, et le RC100 m’a intéressé pour son côté compact. En effet, c’est un modèle NVMe en M.2 2242, donc très court.

Les SSD PCI-Express AHCI, rares mais pratiques avec de vieux Mac

Depuis quelques années, les SSD rapides utilisent un bus PCI-Express avec un protocole NVMe, et les modèles d’entrée de gamme passent par un bus SATA et un protocole AHCI. Mais à une époque, certains SSD couplaient le PCI-Express et l’AHCI, et ils ont de l’intérêt dans certains cas.

Un SSD dans un vieux Mac… grâce au M.2

Depuis quelques années, ma solution privilégiée pour installer un SSD dans un vieil ordinateur reste un adaptateur PATA vers mSATA, avec un SSD mSATA. Mais les SSD mSATA sont en voie de disparition, remplacés par des SSD M.2 (SATA). Et les adaptateurs existent.

Pourquoi brancher un SSD en USB n’est pas toujours une bonne idée

Je vois de temps en temps des gens qui recommandent d’installer un SSD externe en USB 3.0 pour booster un Mac, plutôt que de perdre son temps à démonter ou de passer en Thunderbolt (nettement plus cher). Mais est-ce vraiment une bonne idée ? Pas toujours, spécialement avec les SSD modernes qui utilisent une mémoire cache dynamique.

Du TRIM en USB sous Windows 10 (mais pas sous macOS)

Depuis quelques années, une commande a beaucoup d’importance avec les SSD : le TRIM. Elle permet de limiter l’usure et dans une certaine mesure d’améliorer les performances (j’en parlerais en détail dans la semaine). Et macOS ne supporte le TRIM qu’en interne (ou en Thunderbolt), mais pas en USB. Contrairement à Windows 10.