Le NVMe arrive sur les Mac : des SSD bientôt plus rapides

Truc intéressant dans la version bêta de 10.10.3 : des pilotes NVMe pour certains SSD Apple. Si vous ne voulez ps lire la suite, je vais faire simple : ça permet d’accélérer certains traitements sur les SSD.
NVM_Express_logo

Je vais essayer de faire simple : les SSD actuels, que ce soit les modèles SATA ou les modèles PCI-Express, travaillent avec un pilote AHCI, une norme pensée à l’origine pour les disques durs SATA. L’AHCI permet notamment de faire des queues pour les données et même de réorganiser les données, mais c’est une technologie pensée pour les disques durs. L’idée était simple : quand on a besoin des données 6, 9, 8 puis 15, le système va le placer dans le bon ordre pour que le disque dur ne fasse pas des déplacements intempestifs.

Le problème, c’est que l’AHCI est pensé pour un disque dur, fondamentalement peu performant sur les accès étant donné le fonctionnement à base de plateaux en rotation. En AHCI, on a une queue de commande de 32 commandes, avec des accès bloquants sur certaines choses. Avec un disque dur, ce n’est pas un souci, avec un SSD dont le temps d’accès est faible et les débits élevés, ça limite.

Le NVMe règle le problème : plus de queues (~65000), plus de commandes par queue (~65000) et moins de situations bloquantes. L’idée est d’augmenter les performances sur les accès aléatoires, et les rares SSD NVMe voient leurs performances dans ce cas-là exploser. Sur les débits séquentiels, la différence ne devrait pas se voir, l’AHCI n’est pas vraiment bloquant.

Dans les prochains Mac Pro ?

La question, quelles machines pourraient profiter du NVMe ? La réponse la plus évidente est le Mac Pro. La seconde pourrait être le MacBook Pro et éventuellement le MacBook annoncé récemment. Les MacBook Air et les MacBook Pro actuels sont par contre en AHCI. Le support du NVMe dépend du système d’exploitation mais aussi du contrôleur du SSD : il faut un modèle PCI-Express compatible. Vu qu’Apple utilise les versions OEM du SM951, on peut supposer que la version NVMe pourrait être intégrée dans le Mac Pro et d’autres machines.

Les deux questions intéressantes viennent de la compatibilité et des évolutions possibles. Pour la compatibilité, Linux et Windows 8.1 supportent ça en natif, ça ne devrait pas poser de soucis. Pour les évolutions, je suppose qu’installer un SSD NVMe dans un appareil ancien devrait fonctionner, sans en être certain : le NVMe dépend aussi du firmware (EFI) et je ne sais pas si les machines actuelles sont compatibles.

Dans l’absolu, c’est tout de même intéressant : les performances devraient encore faire un bond, sans modifier fondamentalement le matériel.