Quand Mac OS X demandait un numéro de série

Vu que j’ai parfois un regard d’incompréhension quand j’évoque ce point, parlons du numéro de série de Mac OS X. Comme Windows, Mac OS X pouvait en effet être lié à un numéro de série, mais uniquement avec la version « Server ».

Apple a demandé un numéro de série pour toutes les versions « complètes » de Mac OS X Server, donc de la version 10.0 à la 10.6. 10.7 Server s’installe à partir du Mac App Store et est une sorte de mise à jour pour Mac OS X Lion. La présence d’un numéro de série s’explique par le prix de Mac OS X Server : 500 $ en version 10 clients et 1 000 $ en version Illimitée. Mac OS X Server était livré en standard avec certains Mac (les Xserve, certains Power Mac à une époque, les Mac mini Server, etc.).

Mac OS X Server demande un numéro de série


(source)

Dans les choses à savoir sur le numéro de série, deux peuvent intéresser ceux qui veulent tester un vieil OS. La première, c’est que certains numéros de série ont une date d’expiration, typiquement ceux fournis par Apple avec les comptes développeurs. La licence de Snow Leopard Server fournie pendant un temps ne fonctionne par exemple plus depuis 2016. La seconde, c’est que depuis Mac OS X Tiger 10.4.7 (la version universelle), l’OS vérifie que vous n’utilisez pas déjà une licence sur votre réseau.

Dernier point, la commande suivante permet de récupérer le numéro de série de Mac OS X Server si vous l’avez oublié.

sudo cat /etc/systemserialnumbers/xsvr