Le requin des PowerBook

Récemment, je suis tombé sur une histoire amusante : un photographe a attaqué en justice les réalisateurs du film Steve Jobs (sur Netflix) à cause d’une image utilisée lors d’un keynote des années nonante. Un requin.

Alors, on peut trouver la plainte , mais je vous vous résumer parce que c’est intéressant. Carl Roessler a pris il y a un moment (1994) une photo d’un requin un peu énervé. En 1998, Apple l’utilise dans un keynote (un peu modifiée, on peut la voir ici) pour promouvoir la seconde génération de PowerBook G3. Apple avait une licence pour un an, sans usage TV et sans usage numérique (web, CD-ROM, etc.). Ce qui explique que l’image ne se trouve pas dans celles fournies avec les PowerBook G3 comme fond d’écran d’ailleurs (j’ai vérifié). Apple a aussi utilisé l’image dans une publicité Think Different. Je n’ai pas le droit, mais je vais quand même vous montrer l’image. Qui est donc (c) Carl Roessler (et Apple, aussi, sur le coup).

Le requin, version pub Apple

Le point intéressant de la plainte au sujet de la photo Maddened Attack (son petit nom) vient d’abord du fait que la production n’a pas demandé son avis au photographe (ni payé les droits). Mais aussi de l’interprétation dans la plainte. En 1998, elle servait à indiquer (je simplifie un peu) la puissance du PowerPC G3 face aux Pentium, avec une métaphore assez évidente : le PowerPC mange le x86 au petit-déjeuner. Dans le film, elle est visiblement utilisée comme métaphore pour la nature prédatrice de Steve Jobs et pas pour le matériel. En fait, autre point à prendre en compte, la photo a sa vie sur Internet (et dans pas mal d’endroits) depuis pas mal d’années, comme l’explique cet article qui date de 2012. Et visiblement essentiellement à cause de son usage par Apple dans des publicités en 1998 et 1999. Par contre, je n’ai pas trouvé s’il avait gagné son procès en 2015, dommage. Mais l’image est quand même assez sympathique.