Tag Archives: eSATA

Kanex demande : USB 3.0 et eSATA ou USB 3.0 et Ethernet pour du Thunderbolt ? [MAJ]

Kanex, spécialiste des adaptateurs, a une bonne idée : propose un adaptateur Thunderbolt vers USB 3.0. Mais la société hésite sur un point : coupler l’USB 3.0 à de l’Ethernet ou de l’eSATA ?
04036056-photo-logo-intel-thunderbolt-hd

Sonnet Echo ExpressCard Pro : Thunderbolt vers ExpressCard en test

Aujourd’hui, un test d’un produit Thunderbolt, le Sonnet Echo ExpressCard Pro. Cet adaptateur Thunderbolt permet de brancher une carte ExpressCard en Thunderbolt, ce qui est en théorie intéressant. En pratique, c’est une autre paire de manches…
Thunderbolt

De l’eSATA dans un iMac

C’est un truc dont j’ai déjà parlé, mais certains s’amusent à mettre de l’eSATA dans un iMac. Ici c’est un 24 pouces blanc de 2006 dont la carte Wi-Fi a été remplacée par une carte SATA, dont le câbe est extrait au niveau du pied. Sympathique, même si ça reste limité au niveau des performances, le Mini Card ne propose qu’une seule ligne PCI-Express, donc 250 Mo/s au mieux.

De la bidouille comme je les aime.

LaCie et le Thunderbolt : disque dur et eSATA

LaCie augmente un peu son portfolio de produits Thunderbolt. Le premier est un boîtier intégrant a priori deux disques durs 3,5 pouces, éventuellement en RAID. Le second est plus intéressant : il s’agit d’un adaptateur Thunderbolt vers eSATA. En clair, c’est un Little Big Disk sans les disques durs. Au lieu de mettre deux disques durs internes, c’est deux prises eSATA qui sont de la partie.

Comme dans le Little Big Disk, c’est un simple contrôleur SATA en PCI-Express qui est de la partie, et donc devrait atteindre 500 Mo/s avec deux SSD. Pratique si on a déjà des disques durs ou des SSD, les adaptateurs eSATA ce n’est pas très cher…

Ce sera sûrement le compagnon de mon futur MacBook Pro Thunderbolt…

eSATA 6 gigabits/s en ExpressCard, et bootable

Pour ceux qui ont un MacBook Pro doté d’un connecteur ExpressCard — certains MacBook Pro 15 pouces et tous les 17 pouces — FirmTek propose une carte eSATA 6 gigabits/s, qui permet de tirer (un peu mieux) parti des SSD récents. La carte propose deux connecteurs, ne nécessite pas de pilotes et a surtout la bonne idée de permettre le démarrage sur les derniers modèles de MacBook Pro (les 2011). Sur les anciens modèles, il est visiblement impossible de démarrer depuis un périphérique externe.

Attention tout de même : si la carte travaille à 6 gigabits/s (600 Mo/s en réalité) entre la carte et le périphérique SATA, la liaison PCI-Express limite les débits. Visiblement aux alentours de 380 Mo/s sur les modèles récents et entre 200 et 250 Mo/s sur les modèles 2010 et précédents.

De l’eSATA pour les Mac

Vous avez des disques durs eSATA et un Mac ? Pas envie de s’acheter une carte eSATA (ou pas de possibilité de la brancher) ? Il y a une solution, un adaptateur eSATA vers USB 3.0. Vendu 30 $, il permet de bran cher un disque dur eSATA sur un port USB 3.0. Bon, les Mac n’ont pas d’USB 3.0 (…) mais ça marche aussi en USB 2.0 — avec la perte de performances qui va avec —. Le produit est original, et si vous avez une carte USB 3.0 dans un Mac,; ça évite de se payer une carte eSATA (moi, j’ai les deux).

De l’eSATA dans un iMac (bis)

Les utilisateurs (et bidouilleurs) de Mac semblent aimer l’eSATA. Bon, perso, vu que mon ExpressCard eSATA m’a planté ma machine, j’apprécie moyennement, mais voici encore des images d’un iMac 2009 qui a reçu la fameuse Comwell MPX-3132. L’intégration est bien plus propre que la dernière fois.

De l’eSATA dans un iMac

J’avais déjà parlé des gens mettant de l’eSATA dans un Mac mini, avec une carte Commell MPX-3132 permettant de déporter du SATA à partir d’une carte Mini Card (PCI-Express 1x interne pour portable), et certains ont tentés la même chose avec un iMac.

Mac mini avec eSATA : des photos

J’avais parlé il y a quelques temps de la possibilité de modifier un Mac mini pour profiter de l’eSATA, en remplaçant la carte Wi-Fi par une carte eSATA. On a maintenant des photos du montage.

De l’eSATA dans un Mac mini

Jolie bidouille : un utilisateur qui avait besoin de stocker beaucoup de données sur un Mac mini a décidé de l’équiper avec de l’eSATA. Mais il n’a pas utilisé la technique habituelle, qui consiste à déporter le connecteur du lecteur optique (qui est en SATA sur les derniers modèles) mais il a installé directement une carte SATA dans la machine.