iOS 4.1 sur iPhone 3G, ce qui manque

Comme vous le savez peut-être, l’iPhone 3G dispose de l’iOS 4.1 mais beaucoup de fonctions sont désactivées, la plateforme matérielle étant limitée. En dehors de l’absence du multitâche et du Game Center, il y a quelques petites autres différences.

Commençons par la raison : la plateforme matérielle. Alors que les iPhone 3GS et 4 sont basés sur un Cortex A8 en ARM v7, l’iPhone 3G (comme l’EGE et les iPod touch 1G et 2G) utilise un processeur ARM11 en ARM v6, cadencé à seulement 400 MHz (533 MHz sur l’iPod touch 2G). De plus, la mémoire vive est limitée : 128 Mo de RAM seulement (256 Mo ou 512 Mo pour les appareils plus récents). Comme Apple ne pouvait pas décemment ne pas proposer iOS 4.x sur 3G, ils l’ont limité (l’iPhone EDGE, avec la même architecture matérielle, n’y a pas accès).

Dans les différences, on trouve donc l’absence des fonds d’écrans (dommage) mais aussi un Spotlight plus limité, qui ne recherche pas dans les MMS (ce qui est peu gênant). Autre petite différence — partagée avec l’iPod touch 2G —, la synchronisation des notes « OTA » (Over The Air) n’est pas disponible, la seule possibilité est le passage par iTunes.

Point intéressant, si l’iPhone 3G n’a pas accès au Game Center, l’iPod touch 2G bien. La différence s’explique par quelques points : l’iPod touch 2G est resté plus longtemps sur le marché (il a été vendu en 8 Go jusqu’en août 2010), il a un processeur plus rapide (533 MHz) et comme il a moins de fonctions, sa mémoire est a priori moins utilisée.