Récupérer une sauvegarde Time Machine sur Time Capsule corrompue

Petit tuto un peu « expert » ce soir : récupérer une sauvegarde Time Machine sur Time Capsule (et en réseau en général) corrompue.



C’est la seconde fois que j’ai une sauvegarde Time Machine en réseau corrompue : l’image disque ou est stockée la sauvegarde est bloquée par Time Machine à cause d’erreurs dans le système de fichiers et impossible de réparer de prime abord. La solution qu’Apple donne est simple : effacer et recommencer la sauvegarde. Pas glop.

J’ai donc une petite solution qui va vous permettre de continuer à travailler et sauvegarder le temps de faire une seconde sauvegarde sur un autre support : s’il y a eu un problème, ce n’est pas anodin et vos données, même si on répare le disque, ne sont pas totalement sécurisées.

Mise à jour : une personne sur Twitter a eu le problème (@TimeKeeper), voici donc le message en question :

Ce que j’explique dans la suite devrait permettre de remettre l’image disque en état, ça a fonctionné pour moi, mais je ne garantis que ça marche à chaque fois vu que ça corrige un problème précis : le système de fichiers qui part en vrille.

Par défaut, quand il trouve une erreur, Mac OS X (depuis Snow Leopard) bloque la sauvegarde en lecture et propose simplement d’effacer et tout recommencer. Mais quand c’est simplement HFS+ qui déconne — et ça arrive souvent — il « suffit » de réparer.

Première chose à faire, stopper Time Machine dans les préférences.

Ensuite, il faut aller sur le disque dur réseau où est stocké l’image disque et faire un clic droit sur l’image et choisir « afficher le contenu du paquet ».

Normalement, il y a quelques fichiers dedans, dont certains avec une extension « .bckup ». Prenez le temps de faire une copie des fichiers en question sur le disque dur.

Il va falloir ensuite recopier le contenu de com.apple.TimeMachine.MachineID.bckup dans com.apple.TimeMachine.MachineID.plist et supprimer ensuite com.apple.TimeMachine.MachineID.bckup. Normalement, la version originale du fichier « .plist » contient

<<key>VerificationState</key> <integer>2</integer>

Et la version de sauvegarde contient

<<key>VerificationState</key> <integer>1</integer>

Une fois que c’est fait, il faut vérifier qu’un fichier token est présent. Si vous avez le même problème que moi, son icône est ornée d’un cadenas. Il faut donc faire un clic droit sur le fichier et choisir « Lire les informations ». Dans les informations, il faut décocher la case « Verrouillé ».

On termine par un double clic qui va monter l’image disque, généralement sous le nom « Copie de sauvegarde Time Machine ».

Maintenant, il faut utiliser votre outil de réparation préféré. J’utilise DiskWarrior mais Utilitaire de disque suffit généralement. Il se trouve dans le dossier « Utilitaires » de votre répertoire « Applications ».

Une fois lancé, il suffit d’aller sur le nom de l’image disque, choisir SOS et cliquer sur « réparer le disque ». Avec de la chance, ça devrait réparer le disque et corriger les erreurs.

Si vous avez assez de RAM (minimum 4 Go, 8 Go recommandés), il est possible d’accélérer la vérifications, je l’explique ici.

Une fois que c’est corrigé, il faut redémarrer (ou éjecter correctement l’image disque) et remettre Time Machine en route. Et penser à faire une sauvegarde sur un autre support.