Créer un Fusion Drive en ligne de commande

Bonne nouvelle, OS X 10.8.2 supporte bien Fusion Drive et il est donc possible de créer un Fusion Drive manuellement.
In English.
Fusion Drive

Première étape, avoir un disque dur et un SSD branché dans la même machine. Pour la démonstration, j’ai pris ce que j’avais sous la main : un SSD de 256 Go (Crucial M225) et un disque dur de 500 Go 2,5 pouces issu d’un vieux Mac (7K500, 7 200 tpm). Ils étaient branchés en eSATA 3 gigabits/s sur un adaptateur Thunderbolt LaCie.

Ensuite, on tape une commande pour identifier les disques à intégrer dans le Fusion Drive.

diskutil list

Chaque disque a un numéro, il suffit de les identifier (dans mon cas, disk4 et disk5).

On va maintenant créer un ensemble Core Storage qui utilise les deux périphériques. Test1 est le nom de l’ensemble, disk4 et disk5 les périphériques à intégrer. Attention, ça efface tout.

diskutil cs create test1 disk4 disk5

On tape une commande qui va donner l’UUID de l’ensemble.

diskutil cs list

Il faut récupérer la valeur qui suit Logical Volume Group (par exemple 6EA17FB6-7FD3-44A4-A89F-10D24C3D0386). On va ensuite créer le volume en utilisant cet identifiant GUID. jhfs+ indique qu’on travaille en HFS+ journalisé, FusionDrive est le nom du volume et 750g la capacité. Pour cette dernière, j’ai prix (environ) la capacité additionnée des deux périphériques.

diskutil coreStorage createVolume 6EA17FB6-7FD3-44A4-A89F-10D24C3D0386 jhfs+ FusionDrive 100%

Une fois que c’est fait, le Fusion Drive est fonctionnel.

On en reparle demain pour les tests, genre démarrer directement dessus.