Une carte Wi-Fi 802.11n en ExpressCard pour les MacBook Pro

Aujourd’hui, une bidouille qui peut servir dans certains cas : il existe des cartes Wi-Fi ExpressCard totalement compatibles avec (Mac) OS X. La majorité des cartes de ce type utilise une puce RaLink ou Realtek, ce qui nécessite des pilotes avec Mac OS X, alors que la Linksys WEC600N utilise une puce Broadcom BCM4321, un modèle de carte déjà utilisé dans les MacBook Pro, et est donc reconnue comme une carte AirPort.
Linksys

A quoi ça peut servir ?

Premièrement, à remplacer une carte interne défectueuse dans un MacBook Pro avec ExpressCard ou passer au 802.11n dans un MacBook Pro de première génération qui n’a qu’une carte 802.11g. Deuxièmement, à proposer une seconde interface Wi-Fi pour un MacBook Pro. Troisièmement, c’est un moyen efficace d’avoir une carte compatible AirPort dans un hackintosh portable.

SONY DSC

La carte elle-même utilise une puce Broadcom BCM4321, qu’Apple a utilisé dans certains MacBook Pro. Elle est donc reconnue comme une carte AirPort classique, la seule différence est que le fournisseur n’est pas Apple, et — pour les personnes motivées — il est possible de modifier l’identifiant de la carte.

Je l’ai testée dans un MacBook Pro 17 pouces 2009, et elle fonctionne parfaitement en parallèle avec la carte interne, même si — j’en parlerais demain —, le comportement est un peu étonnant du côté de Mac OS X. Petit conseil, si vous voulez l’utiliser en tant que carte principale dans un MacBook Pro un peu ancien, je vous conseille de débrancher physiquement la carte principale, ça évite les soucis. Attention à un point : il est nécessaire de modifier le pilote pour l’utiliser en Thunderbolt. Enfin, c’est dommage, la carte ne supporte pas AirDrop.

Les performances sont moyennes, un peu en-dessous d’une carte interne au niveau de la sensibilité, mais ça reste nettement plus performant qu’une carte 802.11g. Typiquement, je synchronise à 300 mégabits/s avec ma carte interne dans la même pièce que le point d’accès et à 270 mégabits/s avec la carte Linksys.

Attention à quelques bugs, comme des soucis à la mise en veille si vous avez retiré la carte à chaud (ce n’est pas systématique) et — parfois — des soucis de reconnaissance à l’insertion de la carte.

La carte se trouve assez facilement sur le net, pour un prix compris entre 15 et 40 $ environ. Pour ceux qui veulent vraiment une carte 802.11n dans un vieux Mac, une carte Mini Card à base de BCM4322 (compatible AirDrop) vaut moins de 15 $ et s’installe assez facilement, je l’avais fait dans un MacBook il y a quelques années.

Notons enfin que les cartes à base de RaLink, Atheros ou Realtek fonctionnent parfois sous Mac OS X, mais elles demandent des pilotes dédiés, alors que cette carte est reconnue comme une carte AirPort.