Mavericks supporte l’UltraHD (même sur des écrans classiques)

Petite nouveauté dans Mavericks : le support des écrans 4K/Ultra HD. Le système prend bien en charge les écrans en 3 840 x 2 160 (Ultra HD, 4x 1080p). Mieux, on peut même utiliser (avec des softs dédiés) une fonction des MacBook Pro Retina sur n’importe quel Mac…
Ultra_HD_logo_125

Première chose : Mavericks supporte bien les écrans Ultra HD, même si bien évidemment toutes les machines ne peuvent pas en profiter. J’en reparlerais plus tard, mais il est possible de prendre en charge les téléviseurs Ultra HD en HDMI (à 17 Hz de base, 30 Hz avec hack des pilotes) et les écrans Ultra HD à 60 Hz en DisplayPort (si on a un GPU qui supporte le DisplayPort 1.2, genre une Quadro K5000…).

Deuxième chose, et c’est nouveau, il est possible d’accéder à des définitions plus élevées que celle de l’écran, un peu comme sur les MacBook Pro Retina.

Un outil comme RDM (ça se télécharge là) propose en effet plusieurs définitions supplémentaires sous Mavericks.

HiDPI

HiDPI

Avec un écran en 2 560 x 1 440, il me propose de travailler aussi en 2 560 x 1 600, en 3 840 x 2 160 mais surtout en 1 920 x 1 080 HiDPI. Ce dernier mode est pratique : le rendu est effectué en 3 840 x 2 160 « Retina » et ensuite affiché en 1080p (et réduit, donc). On a donc la finesse du Retina tout en gardant un espace de travail correct, même si les textes sont un peu gros. C’est assez agréable au final, même si ça ne vaut évidemment pas un « vrai » écran Retina. C’est en tout cas bien plus agréable que du 1080p classique, sans traitement HiDPI, et la différence saute clairement aux yeux même si on reste sur un affichage redimensionné. Pour ceux qui trouvent que les polices sont trop petites en définition native (~108 ppp), c’est une alternative efficace.