La « magie » de l’oreillette Bluetooth Apple

J’en parlais récemment, Apple a sorti une oreillette Bluetooth en même temps que l’iPhone. Et cette oreillette avait une particularité : on pouvait la jumeler très facilement avec un appareil iOS. Ca fonctionne toujours d’ailleurs avec iOS 7 : il faut mettre l’oreillette dans son câble (ou son dock), relier le tout à un appareil iOS… et c’est tout. Je me suis longtemps demandé comment ça fonctionnait. J’ai un début de réponse.
hero_headset

Apple indique que ça s’appelle l’auto-pairing et que ça ne fonctionne pas en mode Avion, ce qui n’est pas vrai.

Ce qui est intéressant, c’est que quand on branche le câble USB à une source d’alimentation à un Mac (ou un chargeur) et ensuite à un appareil iOS (directement ou via un adaptateur 30 pins vers Lightning), le Bluetooth est activé automatiquement et l’oreillette appairée automatiquement, sans devoir presser un bouton, attendre, détecter, entrer un code (etc.). Ca marche, donc.

Après quelques recherches, j’ai trouvé un début de réponse : la connexion s’effectue via une liaison série. En effet, le connecteur 30 pins intègre ce qu’il faut pour une liaison série (TX, RX, etc.) et le Lighting peut fonctionner dans ce mode avec l’adaptateur.

Plus concrètement, quand l’oreillette est dans le câble, des commandes sont envoyées et les appareils iOS activent le Bluetooth (quand ils sont Bluetooth…) et sont capables de jumeler l’oreillette. C’est visiblement l’oreillette qui envoie une partie des informations (comme son adresse MAC) vu que le câble n’est pas dépendant d’une oreillette en particulier. J’ai essayé de regarder les commandes qui passaient, mais je ne suis pas un expert dans ce genre de choses : j’ai pu voir que le câble envoyait bien des commandes avec un adaptateur 30 pins vers série sur mon Mac, mais sans arriver à déterminer exactement comment ça fonctionnait. Si quelqu’un à une idée pour reproduire le truc…