RAID1 logiciel : Mac OS X accélère la lecture

Depuis plusieurs années, je travaille avec des périphériques de stockage configuré en RAID (même si depuis quelques années, je préfère un seul périphérique et des sauvegardes), et j’ai entendu quelques affirmations intéressantes. Une de ces affirmations est que le RAID1 (miroir) augmente les débits en lecture. De ce que j’ai pu tester, sous Windows c’est rarement le cas : les débits en RAID1 (avec deux disques) sont généralement les mêmes qu’avec un seul disque. Avec OS X, par contre, c’est bien le cas : on lit nettement plus vite en RAID1.
raid1-dk

Connaissez-vous le RAID1 ? Il s’agit d’une technique qui utilise deux périphériques de stockage en parallèle pour augmenter la fiabilité. Ce n’est pas une sauvegarde (les deux périphériques contiennent les mêmes données) mais si un des deux tombe en panne, le second prend la relève.

Dans la pratique, toutes les données sont donc écrites sur les deux périphériques en même temps, mais on peut lire les données depuis les deux périphériques, étant donné qu’ils contiennent la même chose.

J’ai donc testé sous Mac OS X, avec Utilitaire de disques. Il s’agit d’une prise en charge logicielle, qui ne dépend pas du matériel, et qui accepte le RAID1, le RAID0 et la concaténation. Dans le premier cas, on a deux disques et l’espace d’un seul disque, avec en théorie une écriture à la vitesse d’un disque et une lecture à la vitesse de deux disques. En RAID0 (entrelacement), on a deux disques, l’espace de deux disques, les débits en lecture et en écriture de deux disques (mais si un des deux tombe en panne, on perd tout). En concaténation, on a deux disques, la capacité des deux disques, mais les débits d’un seul : le système remplit le premier puis le second (en simplifiant).

Pour la matériel, j’ai utilisé un Little Big Disk Thunderbolt Lacie, en mode SATA 6 gigabits/s, avec deux SSD C300 de chez Crucial.

Avec un seul SSD, on obtient environ 200 Mo/s en écriture et 335 Mo/s en lecture.

Avec un seul disque

Avec un seul disque

Avec deux SSD en RAID0, on double environ les débits : 420 Mo/s en écriture, 630 Mo/s en lecture.

En RAID0

En RAID0

Et avec deux SSD en RAID1, on a bien un gain en lecture : on atteint 580 Mo/s, alors qu’en écriture on reste au niveau d’un seul SSD (environ 200 Mo/s).

En RAID1

En RAID1

Il faut bien prendre en compte une chose : les résultats dépendent de beaucoup de choses. Sous Windows, le RAID1 logiciel et le smi-hardware de certains chipset (ICH10) n’augmente pas les débits en lecture (mais sur d’autres, si), mais certaines cartes dédiées le font. Tout comme sous Mac OS X : le mode logiciel de Mac OS X le fait, mais ce n’est pas nécessairement le cas avec les boîtiers qui intègrent un contrôleur RAID ou avec une carte dédiée. Et le gain est important ici parce que le bus ne limite pas et qu’il s’agit de SSD.