Network Link Conditioner : simuler un réseau dégradé pour tester

Dans mon poisson d’avril, j’ai utilisé un petit programme Apple pour simuler une connexion 56K, Network Link Conditioner. J’en avais déjà parlé il y a un moment, mais les dernières versions fonctionnent sous OS X et sous iOS.
NLCPrefPane

Ce programme est disponible pour les développeurs et permet de limiter les performances du réseau, pour tester des cas précis. Sous OS X, il se place dans les Préférences Système.

Network Link Conditioner

Network Link Conditioner

Par défaut, il propose plusieurs cas typiques (3G, Wi-Fi, ADSL américain, câble américain, EDGE), avec la possibilité d’ajouter des profiles. On peut définir le débit maximal, les pertes de paquets éventuelles (très utile pour tester) et la latence de la connexion elle-même ainsi que des DNS. Pour simuler du 56K, par exemple, c’est assez efficace.

Sous iOS, c’est intégré depuis iOS 6. Il suffit d’indiquer à iOS qu’il s’agit d’un appareil de développement via Xcode (Window -> Organizer, et on choisit ensuite Use for Development).

Ensuite, il suffit de se rendre dans Réglages -> Développeur et d’aller dans les menus dédiés. On peut ensuite définir un réseau précis : SFR en GPRS, Free Mobile, 3G qui fonctionne, Wi-Fi, etc.

Sur iPhone

Sur iPhone

Attention quand même : il faut bien penser à désactiver l’option quand on a terminé…