Emuler un Mac dans un émulateur de Lisa

Chez Apple, il n’y avait que le Macintosh ou l’Apple II, il y avait aussi… le Lisa. Cet ordinateur sorti en 1983 était intéressant sur plusieurs points, comme le fait qu’il utilise une souris ou pour son OS, mais il n’a pas eu le succès escompté. Et en 1985, Apple l’a (re)lancé dans la gamme Macintosh. Et on peut l’émuler.
product

Un peu d’histoire : le Lisa a été lancé en 1983, pour 10 000 $, avec deux lecteurs de disquettes de 5,25 pouces (~870 ko) et avec un disque dur en option (5 ou 10 Mo). En 1984, en même temps que le Macintosh, Apple a lancé le Lisa 2 : c’était un Lisa avec moins de mémoire (512 ko au lieu de 1 Mo) et un lecteur de disquettes 3,5 pouces (400 ko) à la place des lecteurs 5,25 pouces. Des versions avec un disque dur interne (5 ou 10 Mo) et 1 Mo de mémoire sont aussi sorties.

En 1985, Apple a lancé le Macintosh XL : un Lisa 2 remarqué, fourni avec un émulateur de Macintosh. C’est ce point qui est intéressant : comme le Lisa et le Macintosh partageaient le même processeur, un Motorola 68000, il est assez simple d’émuler le Macintosh sur un Lisa. Le programme chez Apple s’appelle MacWorks XL et permet d’installer le système d’exploitation du Macintosh sur un Lisa (ou sur le Macintosh XL, donc, qui était vendu sans le système d’exploitation du Lisa).

Ca posait quelques problèmes, le premier étant que si le Lisa avait pas mal de RAM (1 Mo), le processeur était plus lent que celui du Macintosh, 5 MHz contre 8 MHz. Ensuite, l’écran du Lisa était grand (12 pouces) mais avait une définition bâtarde : 720 x 364, avec des pixels rectangulaires (ce qui est peu pratique). Une mise à jour de l’écran permettait d’avoir des pixels carrés (en 608 x 432) mais il fallait modifier la machine. Une société, Sun Remarketing, a proposé quelques améliorations sur les Lisa quand Apple a abandonné la machine (lecteurs de disquettes 800 ko, systèmes plus récents, etc.), mais quelques milliers de Lisa ont tout de même été balancés dans une décharge quelques années plus tard…

Maintenant que les présentations sont faites, passons à l’émulateur. LisaEM date de 2007, et le site n’est malheureusement plus accessible depuis quelques jours (malheureuse coïncidence). En gros, c’est un émulateur de Lisa pour Mac OS X, Linux et Windows, qui supporte plusieurs OS, dont MacWorks XL. Emuler un Macintosh dans un émulateur, ça fait un peu Inception, mais comme mon Mac fonctionne à une fréquence environ 400x plus élevée et que le Macintosh utilise le même processeur, c’est utilisable.

Je ne vais pas mettre les liens, mais ça se trouve facilement. Attention, pour MacWorks XL, il faut la version 1.0 de l’émulateur, qui nécessite une ROM de Lisa. La version 1.2, qui n’a pas besoin de la ROM du Lisa pour fonctionner, ne passe pas avec MacWorks XL.

Ensuite, on lance LisaEM, on choisit Run dans le menu, et on attend. On peut démarrer sur le disque dur (émulé) ou sur une disquette. Pour MacWorks XL, il faut démarrer sur une disquette, qui va charger une ROM de Macintosh en mémoire, avant de charger le système d’exploitation lui-même. Je vous conseille d’accélérer le Lisa via le menu Throttle pour éviter que ça prennent trop de temps.

Ensuite, on passe l’écran en mode RAW (ça évite le redimensionnement moche), on charge la disquette de boot de MacWorks XL, puis la disquette système de démarrage de MacWorks XL… et voila. Ca fonctionne avec un vieux système, il y a quelques bugs (genre le support de la souris et du clavier sont moyens), mais c’est amusant.

Autotest

Autotest


MacWorks

MacWorks


Macintosh Finder

Macintosh Finder

Petit bonus, on peut aussi démarrer un OS Microsoft sur le Lisa : Xenix. Il s’agit d’un UNIX proposé au début des années ’80.

Xenix

Xenix