Quand Apple ralentit les ventilateurs pour améliorer la dictée

Petite truc intéressant dont j’avais parlé il y a un moment : quand la dictée vocale de Mac OS X (ça existe depuis Mountain Lion) est activée, les ventilateurs des Mac sont automatiquement ralentis.
Speech

Le fonctionnement est subtil : ça ne marche que si le micro interne est sélectionné sur ma machine (un MacBook Air), pas avec le micro intégré dans l’écran ou celui d’une webcam, par exemple. Dans ce cas-là, quand la dictée est activée, le ventilateur descend au minimum (quelle que soit la tâche) pour éviter le bruit de fond.

C’est très simple à vérifier, il suffit de lancer un truc qui fait hurler le Mac (HandBrake par exemple) et d’essayer de dicter un truc. Attention quand même, comme les ventilateurs sont ralentis, la température augmente et le CPU va diminuer sa fréquence. Je ne sais pas si ça fonctionne sur d’autres modèles de Mac, mais c’est un souci du détail assez intéressant (et efficace).