Apple permet d’activer manuellement le TRIM avec El Capitan (et pourquoi ce n’est pas important)

Amusant : six ans après Microsoft, Apple active le TRIM sur tous les SSD, même si la manipulation n’est pas évidente et que dans l’absolu, ce « geste » ne sert à rien.
SecurityConfiguration

Dans l’absolu, le TRIM est une fonction importante, Microsoft la supporte depuis Windows 7 (2009) et Apple depuis une mise à jour de Snow Leopard, mais uniquement sur ses propres SSD. Plus exactement : uniquement sur les SSD qui contiennent “Apple SSD” comme nom. Ce bridage mesquin (encore que certains vieux SSD posaient des soucis avec le TRIM d’OS X) a été contourné rapidement, mais avec Yosemite, l’activation du TRIM pouvait complètement bloquer une machine dans certains cas.

Avec El Capitan, Apple propose une solution un peu compliquée, mais fonctionnelle. Il faut d’abord se rendre sur la partition de restauration et décocher la protection du système (dans le menu Utilitaire), comme ça.

Décochez

Décochez

Ensuite, on redémarre et on tape une ligne dans le Terminal.

sudo trimforce enable

blabla

blabla

Enfin, on repasse sur la partition de restauration et on réactive la sécurité. Pas très pratique pour un utilisateur lambda, mais au moins ça évite de bidouiller les fichiers systèmes.

Avant

Avant


Après

Après

Maintenant, ce « geste » arrive bien trop tard. Dans les faits, les machines Apple actuelles (et depuis quelques années) n’ont plus vraiment besoin de l’activation du TRIM, vu qu’elles sont équipées avec des SSD Apple, avec peu de possibilités pour mettre autre chose. Il y a 5 ans, quand la seule solution pour un SSD était un modèle 2,5 pouces SATA, cette commande aurait pu servir. En 2015, quand une partie significative du parc a déjà le TRIM activé et ne peut plus recevoir de SSD tiers, l’intérêt est faible. Quand certains voient ça comme un signe de l’ouverture d’Apple et une nouvelle mentalité, je ne suis pas vraiment d’accord : ça va faire plaisir à quelques geeks (qui de toute façon modifiaient déjà les pilotes) et c’est tout. L’utilisateur lambda n’activait pas le TRIM et il ne l’activera toujours pas (la méthode est trop compliquée).

Pour information, tout de même, ça fonctionne sur des SSD en Thunderbolt (assez logiquement) mais pas (encore ?) sur des SSD en USB.