Oreillettes : pourquoi une différence entre iOS et Android ?

Si vous achetez un câble avec une télécommande, une oreillette ou un casque avec un micro, vous aurez sûrement le même problème que moi : les incompatibilités. La raison est simple, il existe deux façons de connecter les câbles et c’est de la faute d’Apple.
25286

Une prise jack 3,5 mm porte parfois le nom de TRS, Tip, Ring, Sleeve (les trois partie de la prise, séparée par les bandes noires). La norme est de câbler le signal de gauche sur le Tip, le signal de droite sur le Ring et la masse sur le Sleeve. Avec l’ajout du micro, il a fallu ajouter un contact et créer la prise TRRS (Tip, Ring, Ring, Sleeve). C’est là que ça se complique : il existe deux configurations possibles.

La première, connue sous le nom OMTP (Open Mobile Terminal Platform) place les contacts dans cet ordre : audio gauche, audio droite, microphone, masse.
La seconde, CTIA/AHJ (Cellular Telephone Industries Association) change cet ordre : audio gauche, audio droite, masse, microphone.

la première variante a été utilisée par Nokia dans ses vieux appareils (avant les Lumia), quelques vieux smartphones Android (avant 2012), la PlayStation Vita et la 4, et un appareil en particulier : le One Plus One. la seconde, lancée par Apple avec l’iPhone, a été ensuite utilisée par tous les autres constructeurs. Plus globalement, une bonne partie des appareils sous Android peuvent en fait utiliser les deux types de connecteurs, tous comme les Lumia de seconde génération.

Une image (récupérée là) pour montrer la différence.

omtp-ctia

L’autre soucis, les commandes, est lié. Les informations sont assez rares sur le Net (ou je cherche mal), mais en gros le bouton central est généralement lié à la masse et les deux autres boutons au micro. Selon la technologie de connexion, le rôle ne sera donc pas le même. Premièrement, il s’agit généralement de résistances qui entrent en action quand un bouton est pressé et qui changent la tension, vers une valeur précise. Ensuite, Apple utilise une plage de tension peu espacée (entre 1,495 et 1,525 V pour descendre le volume et entre 1,587 et 1,619 V pour monter le volume) pour ses boutons, et c’est — de ce que j’ai compris — breveté. Sous Android, du coup, on passe à environ 0,180 V pour reculer et environ 0,430 V pour avancer. Dans les deux cas, le bouton central devrait fonctionner vu que le principe est simplement de couper complètement le courant quand il est pressé.

Au final, c’est finalement (et malheureusement) assez simple : achetez un câble prévu pour l’iPhone si vous avez un iPhone, et n’espérez pas l’utiliser sur un autre appareil…