Quand l’iMac était plus rapide aux USA

Truc rarement documenté, mais Apple – à une époque – vendait des iMac plus rapides sur le marché américain. Le modèle en question est l’iMac Early 2001 à 500 MHz, disponible en Indigo, Flower Power et Blue Dalmatian.
imac_2001

La version internationale utilisait un processeur PowerPC G3 750 cadencé à 500 MHz, couplé à une mémoire cache externe de 512 ko cadencée à 200 MHz. La version américaine, plus rapide, intégrait le PowerPC G3e 750CXe, qui intégrait 256 ko de mémoire cache directement dans le processeur, avec une fréquence de 500 MHz. La fréquence ayant généralement plus d’impact que la taille du cache, le G3e est un peu plus rapide.

iMac Flower Power

iMac Flower Power

De même, la partie vidéo utilisait une puce Rage 128 Pro avec 8 Mo de mémoire partout dans le monde, sauf aux Etats-Unis avec une puce Rage 128 Ultra dotée de 16 Mo de mémoire.

Je n’ai aucune idée de la raison officielle de cette différence, mais je peux supposer que le G3e était plus compliqué à produire ou qu’il restait des stocks de G3 classique à écouler. A noter que la différence n’existe a priori pas sur les versions haut de gamme (600 MHz) qui utilisaient toutes le CPU le plus récent.