Logitech ScanMan : un scanner à main mythique

Récemment, un lecteur m’a fait don de quelques appareils archeologeek, dont un produit intéressant : un scanner à main Logitech. Ce ScanMan date du milieu des années ’90, à une époque ou un scanner était un appareil recherché (et utilisé), pas un petit « plus » intégré aux imprimantes.
logitech_scanman

Pour ceux qui ne connaissent pas les scanners à main, le principe est simple : il faut passer le scanner sur l’objet à scanner, sans trembler, à vitesse constante et bien droit, pour obtenir une image. Ce modèle pour Macintosh se connecte en SCSI à un Mac. Le scanner lui-même se relie à un boîtier (alimenté) qui se connecte au Mac via un câble SCSI DB25. De ce que j’ai trouvé, il existe plusieurs versions du boîtier de connexion, avec un scanner identique (une version avec une carte ISA pour PC existe).

Le ScanMan (un peu jauni)

Le ScanMan (un peu jauni)

Le scanner propose trois réglages : la qualité (de 66 à 400 dpi), le contraste avec une molette et la largeur du scan. Bonne nouvelle, Logitech a la bonne idée de garder un FTP avec les pilotes, même pour ses vieux produits (). Heureusement pour moi, la disquette contenant le pilote n’ayant pas aimé les outrages du temps…

Le logiciel de scan

Le logiciel de scan

Une fois branché à un Power Mac 6100, tout a fonctionné directement. Le modèle que j’ai utilisé se limite à des niveaux de gris, mais l’image reste assez correcte pour l’époque. j’ai simplement scanné deux stickers Apple, une pub pour l’iMac et une pour Jaguar. Le logiciel est relativement efficace et permet d’exporter les images en TIFF ou en PICT, ce qui permet de les récupérer sur une machine moderne.

iMac

iMac


Jaguar

Jaguar