Ces Mac vendus sans Mac OS

Le saviez-vous : si la majorité des Macintosh utilisent Mac OS (ou les anciens « System » devenus Mac OS), quelques modèles pouvaient recevoir d’autres systèmes d’exploitation, parfois provenant de chez Apple et parfois… non.
apple_quadra_900

Stricto sensu, il n’existe qu’une seule machine dans ce cas-là : le Macintosh WGS 95. Ce modèle dérivé du Quadra 900 faisait partie de la famille WGS (Workgroup Server), des Macintosh « server ». C’est aussi la seule machine vendue directement sous A/UX, l’UNIX d’Apple pour les processeurs 68000. Le WGS 95 était capable de fonctionner sous Mac OS, mais était préinstallé sous A/UX 3.0.1.

Un Quadra 950, qui utilise le même boîtier que le WGS 95

Un Quadra 950, qui utilise le même boîtier que le WGS 95

Une autre machine Apple ne fonctionnait pas directement sous Mac OS (qui s’appelait encore System 1.1), le Macintosh XL. La raison était simple : il ne s’agissait pas vraiment d’un Macintosh au départ. Le Macintosh XL était un Lisa 2 rebadgé, livré avec un programme permettant de lancer l’OS des Macintosh au-dessus de l’OS d’origine. La compatibilité était bonne, étant donné que le processeur était le même.

Macintosh XL

Macintosh XL

Une autre gamme était assez intéressante : les Apple Network Server. Officiellement, ce ne sont pas des Macintosh, et ils tournent sous un OS qui ne provient même pas de chez Apple, mais sous l’UNIX d’IBM, AIX. Techniquement, les machines sont basées sur des Power Mac 9500 modifiés, avec une ROM qui empêche explicitement Mac OS de démarrer. Selon les rumeurs, il est possible de démarrer Mac OS avec une ROM adaptée et – même si ça reste pour moi du domaine de la légende – il existerait une ROM pour lancer Windows NT (Power PC) sur la machine.

Apple Network Server

Apple Network Server