Les clones de Macintosh de MacWay : les StarWay

Si vous connaissez le monde Apple, vous savez qu’Apple a proposé à d’autres constructeurs de vendre des machines sous Mac OS dans les années 90, ce quon appelle les clones. Et un revendeur français, MacWay, a proposé pendant quelques mois des machines sous sa marque, les StarWay.
macway-logo

La société existe toujours, et les informations viennent directement de chez eux (je les remercie). Concrètement, Motorola vendait à MacWay des cartes mères équipées au niveau CPU (des PowerPC 604e à 200 MHz) et MacWay s’occupait du reste. Les machines sont rares, vu que la commercialisation n’a durée que quelques mois, de janvier 1997 à octobre 1997, quand Apple a arrêté les clones. La carte mère de Motorola est une « Tanzania », développée par Apple. Elle proposait 5 ports PCI, de l’IDE, du PS/2 (en plus de l’ADB) et évidemment la compatibilité Mac OS. La RAM pouvait atteindre 160 Mo. Une seconde version des machines proposait une carte mère Tanzania II (plus rapide) avec un processeur à 300 MHz au maximum (le bus passait de 40 à 50 MHz sur les Tanzania II).

Le premier modèle, le StarWay 4200, se basait donc sur la carte mère classique (bus 40 MHz) et était vendu « vide » pour environ 9 600 francs (~1 900 € actuels, avec correction de l’inflation). Sans disque dur, lecteur optique ou RAM, donc : la machine pouvait utiliser des composants PC classiques. La RAM était en EDO, les disques durs et lecteurs optiques en IDE, et le boîtier un modèle PC classique, beige. Le modèle le plus cher, le StarWay 4200 Pro, valait 16 850 francs (~3 300 € actuels), avec 32 Mo de RAM, un disque dur de 3 Go, un lecteur de CD 16x, une carte graphique dédiée et un JAZ interne SCSI.

StarWay 4200

StarWay 4200


La tour

La tour

Le second modèle, le StarWay T2 reprenait essentiellement les mêmes caractéristiques, mais avec la carte Tanzania II et son bus à 50 MHz. Le troisième, le StarWay Mach 5 utilisait a priori une carte Tanzania II avec un CPU plus rapide, un PowerPC 604ev (Mach 5) à 300 MHz. Equipée, la machine valait 30 000 francs (~6 000 €) : 64 Mo de RAM, un disque dur de 4 Go, un lecteur CD SCSI et une carte graphique avec 4 Mo de mémoire (a priori une iXMicro Twin Turbo).

Au passage, si quelqu’un a le MacWorld n°6 qui teste une des machines, ça m’intéresse. Univers Mac aurait aussi testé une des versions (vers 1997, donc).