Démarrer sur un disque dur PCMCIA

Avec le PowerBook allemand récupéré récemment, j’ai testé un truc : est-il possible de démarrer sur un disque dur PCMCIA ?
pcmcia-logo

Oui, à une époque, il existait des disques durs en format PCMCIA, les modèles 1,8 pouce (comme ceux des iPod) sont d’ailleurs dérivés de ça. Comme j’en avais un en stock, j’ai donc essayé. Ca fonctionne car le bus IDE (PATA) et le bus PCMCIA original sont tous les deux dérivés du bus ISA des premiers PC. En gros, un disque dur relié à un bus PCMCIA est vu comme de l’IDE en interne. Les débits sont moyens (~5 Mo/s en pratique) mais la compatibilité est excellente. J’en avais déjà parlé avec quelques adaptateurs.

Un disque dur PCMCIA

Un disque dur PCMCIA

Mon disque dur est au format PC Card Type II (le plus courant) et offre une capacité de 650 Mo. Ca semble léger, mais c’est autant qu’un CD-ROM (et la moitié de la capacité du disque dur de la machine).

Dans la pratique, c’est assez simple et ça fonctionne a priori sur tous les PowerBook équipés d’un emplacement PCMCIA. Il suffit d’insérer le disque dur, Mac OS devrait le détecter automatiquement. Un formatage plus tard, j’ai installé Mac OS 8.5 sans aucun souci sur le disque en question.

Le disque dur reconu

Le disque dur reconu

La machine démarre directement sur le disque dur mais ça reste assez lent. Mon modèle Calluna a un débit maximal de 6,6 Mo/s et tourne assez lentement. La marque ne l’indique pas dans sa documentation de l’époque, mais le temps d’accès implique a priori un disque dur qui tourne seulement à 3 600 tpm.

En théorie, ça consomme un peu moins que le disque dur interne, en pratique vu que ma batterie est morte, je n’ai pas de moyen de le vérifier. Reste que c’est assez pratique pour se monter un système de test, le disque dur offre la même capacité qu’un CD-ROM mais il est possible d’écrire dessus et c’est plus rapide (en réalité, moins lent).