Siri Eyes Free : le Siri limité à la voiture

Siri est un assistant qui prend beaucoup de formes et – surtout – propose des fonctions différentes selon les cas. Le Siri de l’Apple Watch ne fait pas la même que celui d’un iPhone ou de l’Apple TV. Mais connaissez-vous Siri Eyes Free ? Il s’agit d’une version spécifique pensée pour les voitures, avec quelques améliorations mais aussi quelques limites.
siri_logo_neuralnet

Siri Eyes Free est intégré dans pas mal de véhicules modernes et il existe même des kits mains-libres compatible avec la fonction (ça demande quelques réglages, j’en parle plus bas). l’idée de Siri Eyes Free, comme son nom l’indique, est d’éviter les distractions au volant : quand ce mode est activé, il n’y a pas de retour visuel sur l’écran de l’iPhone. Du coup, il est assez simple de voir si Siri Eyes Free est activé correctement : quand ce n’est pas le cas, l’écran devient noir et Siri s’affiche.

Dans les limites de Siri Eyes Free, il y a le fait qu’il est impossible de lancer une application non Apple quand la fonction est activée (au hasard, Pokémon Go). De même, quelques fonctions liées à la messagerie ou aux réponses aux e-mails ne sont pas permises. Enfin, les réponses de Siri qui passent par une lecture à l’écran ne fonctionnent pas, mais Siri peut éventuellement lire la page (c’est le cas avec Wikipedia).

L’activation de Siri Eyes Free se fait uniquement au volant, ou avec un kit mains-libres adaptés, et logiquement sans toucher l’iPhone. Typiquement, il faut presser un bouton jusqu’à entendre le retour audio qui indique que Siri écoute (environ 1 à 2 secondes). Pour le guidage avec Apple Plans, il faut surtout bien donner l’adresse : sans retour visuel, le choix de la bonne destination ne peut pas s’effectuer. Les autres fonctions classiques de Siri fonctionnent évidemment : contrôle de la musique (idéalement avec Apple Music), lecture des messages, gestion des appels, etc.

Maintenant, parlons du kit mains-libres Siri Eyes Free, fabriqué par MoGeeks. Il a le gros avantage de ne pas être trop cher (~35 €) et de fonctionner avec Siri Eyes Free proprement. La qualité de fabrication est correcte, sans plus, mais il supporte pas mal de normes : A2DP (pour l’audio de qualité et la musique), HFP avec « voix en HD » (pour Siri) et évidemment Siri Eyes Free. Il se connecte à la voiture à travers une prise jack et – malheureusement – il y a pas mal de souffle. L’alimentation s’effectue en USB et un adaptateur allume-cigare est de la partie.

Le kit Siri Eyes Free

Le kit Siri Eyes Free

Le truc à savoir, qui m’a un peu pris la tête, c’est que Siri Eyes Free n’est pas activé par défaut. De base, le kit se comporte donc comme une oreillette avec un bouton pour activer la commande vocale. l’activation est un peu lourdingue, je vous mets la procédure.

-Couper le Bluetooth sur le téléphone, la LED devient verte.
-Presser le bouton Siri quelques secondes, le kit va activer une interface vocale.
-Presser le bouton Siri pour accéder à la configuration de Siri Eyes Free.
-Le bouton avance rapide active Siri Eyes Free, le bouton retour rapide désactive Siri Eyes Free.
-Le bouton Play permet de quitter le mode configuration.

Une fois que c’est fait, ça marche correctement.

Dans tous les cas, Siri Eyes Free offre un peu plus de sécurité que le Siri classique, mais le top reste évidemment CarPlay (un jour, j’essayerais de vous proposer un test complet). Pour ceux que ça intéresse, Apple explique comment activer le mode Siri Eyes Free depuis un appareil Bluetooth (ça doit marcher avec un “émulateur” comme un Raspberry Pi ou certains logiciels).