QuickTime intègre une protection… contre la copie d’images analogiques

Parfois, je tombe sur des problèmes (vraiment) bizarres, qui me donnent du fil à retordre. Un des derniers en date vient de l’acquisition (en analogiques) de quelques LaserDisc.
QuickTimePlayer

Je dois d’abord préciser mon matériel de test : un lecteur de LaserDisc NTSC (DVL-919) relié en S-Video à une carte d’acquisition Elgato (EyeTV 250 Plus), avec un enregistrement à travers EyeTV. En général, une fois les captures effectuées (en NTSC, donc), j’exporte le tout en H.264 dans un conteneur MP4 (avec EyeTV) et je lis les vidéos avec QuickTime 7 pour faire les captures d’écran. Petit aparté, les captures sont simples avec QuickTime (en général) : il suffit de faire cmd + C (copier) pour envoyer la frame visible dans le presse-papier. J’utilise QuickTime 7 dans ce cas parce qu’il permet quelques trucs en plus.

Mon problème est apparu avec un LaserDisc : impossible de récupérer l’image. Une fois l’image copiée, j’obtenais juste du blanc. Après quelques essais, je me rends compte de deux choses. Premièrement, ça fonctionne avec QuickTime Player ou VLC. Deuxièmement, ça dépend des LaserDisc et le point commun (il m’a fallu un moment avant de m’en rendre compte) vient de la présence d’une piste de sous-titres au format CC.

La piste CC

La piste CC

Une fois sur la piste d’une solution, je teste un truc simple : supprimer la piste CC avec Subler. De fait, ça fonctionne : la présence de la piste CC bloque la capture de la vidéo. Je continue mes investigations, et je tombe sur la page Wikipedia d’une protection analogique, le CGMS-A (Copy Generation Management System – Analog) qui se trouve justement dans les lignes invisibles de l’écran utilisées… par la technologie CC. Je ne suis pas certain à 100 % que mon problème soit lié à la protection CGMS, mais la coïncidence est troublante.

Dans mon cas, le souci ne survient que quand le film contient une piste de sous-titres CC. Le fait que ma carte d’acquisition effectue une compression matérielle et n’enregistre généralement pas les lignes invisibles (le signal VBI) doit faire sauter la protection dans la majorité des cas, sauf quand le CC est présent et intégré dans le conteneur MP4.

Pour rappel, Apple intègre pas mal de protections contre la copie dans macOS. Le lecteur DVD ne permet pas les captures d’écran ni la diffusion en AirPlay et le HDCP des vidéos en HD (celles d’iTunes, notamment) bloque la lecture avec les écrans analogiques.