« recapper » un PowerBook 100 et un Macintosh Classic

Dans mon bureau, j’avais deux machines qui posaient quelques soucis : un PowerBook 100 et un Macintosh Classic. Elles ne démarraient pas à chaque essais, et le disque dur avait tendance à ne pas fonctionner sur le Macintosh Classic. Après quelques recherches, je me suis rendu compte que le problème venait des condensateurs.
condensateur-chimique-a-souder-35v-2200%c2%b5f

Sur des machines de cet âge (environ 25 ans), deux choses peuvent (souvent) poser des soucis. Une batterie interne qui coule et détruit en partie la carte mère (même si ça reste possible de réparer) et des condensateurs. Quand ils s’usent et ne fonctionnent plus correctement, certains composants n’apprécient pas. Les soucis classiques sont l’absence de son (ou un niveau très faible), un disque dur qui ne démarre pas, une machine qui ne s’allume pas, etc. Heureusement, il est possible de les changer.

Alors, honnêtement, je ne suis pas très doué avec un fer à souder, et j’ai donc trouvé une annonce sur Le Bon Coin avec quelqu’un capable de le faire pour un prix correct. Vous pouvez le contacter, il fait du travail très propre (et il participe à des forums ou je me trouve aussi). Il m’a d’ailleurs fait quelques photos du processus avec les nouveaux condensateurs.

La carte mère du PowerBook 100

La carte mère du PowerBook 100


En cours

En cours


En cours

En cours


En cours

En cours


Après

Après


Après

Après


Après

Après

Après la réparation, les deux machines fonctionnent comme au premier jour (enfin, je suppose). Le PowerBook 100 démarre à chaque fois, même si (malheureusement) sa batterie est complètement morte, la prochaine étape étant d’en trouver une de remplacement. Le Macintosh Classic aussi, que ce soit depuis son disque dur ou depuis sa ROM. Donc si vous avez une vieille machine qui a un souci, vous savez maintenant qui contacter.

Le Macintosh Classic

Le Macintosh Classic


Le PowerBook 100

Le PowerBook 100