Récupérer des données sur un DVD+RW effacé

Si vous avez déjà utilisé un disque optique réinscriptible (CD-RW, DVD, etc.), vous savez que les disques peuvent être effacés rapidement (en quelques secondes) ou complètement. Et saviez-vous que dans certains cas, la récupération des données est possible assez facilement. Facilement dans le sens « Sans passer par une société spécialisée qui va demander un rein pour lire les données ». Je vais faire plusieurs sujets en fonction des technologies, parce que ce n’est pas possible dans tous les cas et que la méthode diffère parfois. Seconde étape : le DVD+RW.

Dans le monde des DVD, il existe plusieurs variantes de la technologie, notamment les versions + et les versions (tiret). Les deux technologies diffèrent sensiblement d’un point de vue technique, même si pour l’utilisateur, le résultat semble à peu près identique. Ici, je vais parler des DVD+RW, qui se trouvent assez facilement. Sans entrer dans les détails techniques abscons, un DVD+RW contient toujours une session et une piste qui contiennent des données. Un effacement complet consiste à écrire des zéros (ou des données aléatoires, etc.) sur l’ensemble du disque, un effacement rapide se contente d’effacer les 800 premiers secteurs (si j’ai bien compris). En pratique, les données sont donc toujours là, il manque juste les indications sur le système de fichiers.

Ne pas confondre DVD+RW et DVD-RW

Récupérer des données (ou presque)

Sur un CD-RW, il est possible de relire totalement les données. Sur un DVD+RW (notez le +), il est possible d’extraire les données brutes et ensuite essayer de trouver les données. Vous ne verrez pas directement les données, mais un logiciel de recherche de données effacées, lui, peut récupérer des données. J’utilise un utilitaire sous macOS pour cet usage : File Juicer. Il vaut 14 € et fonctionne assez bien. Le logiciel (vous pouvez en utiliser un autre) va rechercher dans une image disque du DVD+RW les données qui ressemblent à des formats connus, comme par exemple une image JPEG, un fichier son MP3, etc. Cette technique permet de récupérer les données standards (images, audio, PDF, etc.) mais pas des choses précises comme les données brutes d’un programme par exemple. C’est donc efficace pour relier le DVD+RW des photos de vacances effacé par mégarde, mais pas plus.

Une méthode simple

Sous macOS, c’est un jeu d’enfant de récupérer les données en question : il suffit d’insérer le disque dans n’importe quel lecteur et de lancer l’Utilitaire de disques. Ensuite, un simple clic secondaire sur le lecteur optique permet de faire une image du disque. Une fois l’image disponible, File Juicer peut chercher les données dedans. Je vous conseille de sélectionner les données à rechercher, sous peine de perdre (beaucoup) de temps : le programme peut faire des recherches sur pas mal de formats, mais ça prend du temps.

Utilitaire de disques permet de faire une ISO d’un disque effacé


File Juicer permet de récupérer pas mal de fichiers


Récupération en cours

File Juicer liste simplement les données, sans le nom original, mais pour des photos dans des formats standards, ce n’est pas trop un problème. Globalement, cette méthode donne de bons résultats si vous avez une idée de ce que contient le DVD+RW effacé et s’il s’agit de données standards. Sous Windows, ISO Buster propose de récupérer les données avec des filtres efficaces, mais la version “Pro” (60 $) est obligatoire pour récupérer les données.