Shenzhen Solitaire, le jeux DOS sorti en 2017

Récemment, je suis tombé sur un KickStarter amusant : un développeur proposait un jeux DOS sur disquettes. En 2017. Vu que le jeu existait, je ne prenais pas trop de risques et j’ai participé. J’ai donc reçu Shenzhen Solitaire sur disquettes 3,5 pouces.

Shenzhen Solitaire est issu de Shenzhen I/O, un jeu de la société Zachtronics. L’explication sur sa genèse a eu droit à un long article, mais – pour résumer – le jeu a été développé en C avec des morceaux d’assembleur x86 pour un 386 à 20 MHz, et il fonctionne visiblement (lentement) sur un 8088 avec 640 ko de RAM. Il nécessite une carte VGA, une souris et un haut-parleur de PC en état de marche.

Mode X et disquettes

J’ai tenté de le lancer sur une machine DOS, mais pas n’importe laquelle : un Macintosh avec une carte DOS. Ma machine est largement plus puissante que ce que le jeu demande (AMD 486 à 133 MHz, 32 Mo de RAM) mais je n’avais pas de machine sous DOS plus ancienne. Bonne nouvelle, le Mac émet le bruit du haut-parleur “PC” dans les enceintes de la machine.

La disquette et sa boîte

Premier écueil, la disquette ne fonctionnait pas. Je ne suis visiblement pas le seul dans le cas, mais Zach m’a envoyé une image disque du jeu et promis une nouvelle disquette. J’ai chargé le jeu depuis un lecteur de disquettes virtuel avant de recopier le tout sur une disquette de mon stock, sans problèmes.

Le démarrage


Le lancement


Les règles


Le jeu

Deuxième écueil, le fameux Mode X. En DOS, il existe plusieurs dizaines de mode d’affichage en VGA, le plus courant étant le mode 13H : du 320 x 200 avec 256 couleurs. C’est simple à programmer, mais les pixels ne sont pas carré sur un écran 4:3 classique. Shenzhen Solitaire, lui, travaille en Mode X : du 320 x 240 avec 256 couleurs (aussi). En gros, ça demande un peu plus de boulot pour programmer, mais les pixels ne sont pas déformés. Par contre, visiblement le Mode X passe mal avec les écrans LCD qui n’acceptent pas ce mode. Par défaut, je teste avec un vieil écran LCD Apple, mais j’ai perdu l’image en lançant le jeu (Out Of Range). Même chose avec un vieil écran LG, un BenQ et un Samsung (plus récent). Finalement, un cinquième écran a accepté le signal du Mode X : un énorme écran 28 pouces Hanns.G. Ce n’est pas parfait, étant donné que l’écran est un modèle large sans mise à l’échelle propre, mais au moins ça affiche. Ma carte d’acquisition, elle, accepte le signal sans problèmes, comme le montre la vidéo. En faisant des recherches sur le Mode X, j’ai découvert que quelques jeux l’utilisent, et que mes soucis avec Epic Pinball viennent de là.

Sur mon énorme écran

Pour le reste, le jeu est amusant, les règles intéressantes et la mise en oeuvre correcte. Ca marche bien sur le Macintosh DOS avec le bon écran. Voici une petite vidéo pour le montrer (sans son, la carte d’acquisition ne le permet pas). Attention, le démarrage de DOS prend un peu de temps (bizarrement) et la vidéo upscale/downscale tout à la même définition.

A noter, enfin, que vous pouvez acheter le jeu sur le site des développeurs.