Bál Az Operában, un jeu sur un vinyle… d’une façon particulière

Je continue avec mes jeux sur vinyle, avec cette fois Bál Az Operában de KFT (un groupe hongrois). Il est un peu particulier (comme tous, certes) parce que le jeu n’est pas sur le vinyle mais sur la pochette. En effet, il y a un listing pour ZX Spectrum, à recopier.

L’article est en ligne sur le site de Canard PC Hardware, mais certains disques des années 80 et 90 contiennent des données pour d’anciens ordinateurs. Pas de vraies pistes de données, mais des informations encodées directement dans la partie audio. Je vous mets des liens vers les précédents sujets.

Camouflage (ZX81)
Camouflage (mais en mieux) (ZX81)
Över Tid Och Rum (Atari 8 bits)
Everybody Loves Urusei Yatsura (ZX Spectrum)
Peace and love, inc. (texte caché)
Inner City Unit (ZX Spectrum)
Plastic Raygun (ZX Spectrum)
Aural Quest (ZX Spectrum)
Kissing The Pink (BBC Micro B)
The Bermuda Triangle (Tarbell)
Brainfuel 2 (ZX Spectrum)
So Long America (NEC PC-8001)
Tu Dammi La Metà (MSX)
XL·1 (ZX Spectrum)
Talk To Me (ZX81, ZX Spectrum, BBC Micro, Apple II)
David El Gnomo (ZX Spectrum)
Glamour Screen$ (ZX Spectrum)

Il n’est présent que sur la pochette du vinyle, et j’ai mis les images dans le bon sens (et le bon ordre). Ensuite… j’ai tenté recopié le listing. Bon, j’ai aussi testé avec une version déjà encodée en TZX. Si vous avez la patience de copier le texte, il suffit d’utiliser BAS2TAP et un émulateur. Et j’ai évidemment tenté les OCR, mais ça passe assez mal sur ce genre de code. Pour tout dire, j’ai recopié le listing, je ne vois pas d’erreurs (et il n’y a pas de soucis de syntaxe) mais j’ai une erreur assez rapidement, donc il y a probablement une faute dans les blocs de DATA du code.

Face A


Face B







Et ça donne quoi ? Une sorte de labyrinthe aléatoire, dans lequel il faut déplacer une rose entre les coeurs. Dans le premier tableau, il faut monter avec A, descendre avec W et avancer avec L, pour aller d’un côté à l’autre de l’écran. Dans la seconde variante, la rose garde sa direction : au lieu d’être immobile, elle va monter (par cran) jusqu’à ce que la touche de descente (ou celle pour avancer) soit pressée. Ensuite, elle garde la direction. Il faut donc un (tout petit peu) plus d’adresse pour terminer. Ensuite, on a les crédits.