Quatre CD-R de développement pour la Pippin

J’en parlé il y a quelques mois, j’ai récupéré une Pippin de développement, avec notamment une extension de RAM de 16 Mo. Et avec la console, j’ai aussi reçu quatre CD-R contenant des programmes.

Avant de parler du contenu, je dois parler des quatre disques. Les CD-R étaient dans un piteux état, et mes premiers essais pour essayer de les préserver n’ont pas été concluant. Avec macOS, j’ai même eu une erreur avec chaque disque. J’ai donc tenté avec ISO Buster (sous Windows), mais je me suis retrouvé dans tous les cas avec une erreur à la fin, même en utilisant de vieux lecteurs, parfois plus efficaces pour les vieux disques. Et en cherchant, j’ai découvert un truc en partant de l’erreur donnée par le programme (ILLEGAL MODE FOR THIS TRACK). En fait, les CD gravés en mode « Track-At-Once » (TAO) contiennent deux secteurs spécifiques (run-out blocks) qui peuvent poser des soucis (il y a quelques explications ). La solution, testée et approuvée, consiste à totalement ignorer les deux secteurs en question lors de la création de l’image disque, ce qu’ISO Buster permet.

Première erreur


Seconde erreur

Donc avec un vieux lecteur et le programme, j’ai pu faire des images disques et graver des copies des disques. En plus de ce souci de lecture, un des disques contenait deux sessions. De façon assez bizarre, l’ISO générée par ISO Buster contenait bien les deux sessions, mais la version gravée (via macOS) ne contenait que la première session. J’ai donc recommencé la création de l’image (des, en l’occurence) en séparant les deux sessions. Donc au lieu de quatre disque, j’en ai cinq.

Le principal problème reste que les données ne sont pas lisibles sur un Mac moderne. Les CD sont évidemment formatés en HFS classique, et donc les versions récentes de macOS n’en veulent pas. Et même avec un ancien Mac OS X, c’est assez peu lisible : ce sont des CD en japonais, avec l’encodage d’époque. Comme Unicode n’était pas encore la norme dans les OS, on a des caractères bizarres sur un OS occidentale.

Sur une Pippin

Première chose, les disques ne démarrent tout simplement pas sur une Pippin classique. Il y a bien un fichier d’authentification, mais il n’est visiblement pas fonctionnel. Enfin, les captures manquent un peu de netteté, mais je n’ai pas eu le choix. J’ai prix des captures en sortie de carte d’acquisition, et elle a un peu de mal à se caler sur la fréquence exacte de la console, ce qui induit un peu de flou, même avec la sortie VGA de la console.

Maintenant, dans l’ordre. Le premier disque contenait deux sessions (j’ai séparé les deux), avec le même résultat : ça ne démarre pas. Ceci dit, le texte sur le CD l’indique : il y a un message lié à AppleTalk, puis ça plante (avec les deux).

Le premier disque


Un erreur


Ca bloque.

Le second disque contenait juste un système (7.5.5 en japonais) et c’est à peu près tout. Il y a peu de données sur le disque et essentiellement de quoi se connecter avec la console.


7.5.5


Rien de très intéressant

Le troisième disque contient un peu plus de choses. Il démarre sur un System 7.5.5 (japonais) avec quelques utilitaires et jeux (Techtool, Eric’s Solitaire, etc.). Mais il y a surtout une version bizarre de TV Works (un des programmes du bundle de la console). Un système de panneaux permet a priori de démarrer sur TV Works (plutôt que le Finder) mais ça n’a pas fonctionné pour moi. Malgré tout, je l’ai lancé manuellement et il fonctionne, avec la possibilité de passer en anglais. Dans les trucs bizarres, on note la tête des icônes, par exemple. Je ne sais pas si c’est une version de développement, mais en tout cas c’est différent de la version classique.


Techtool


Eric’s Solitaire


Le choix de boot (qui n’a pas marché)


On peut passer en anglais





Quelques adresses enregistrées

Le quatrième disque contient aussi plus de choses. Premièrement, deux variantes de MacAMP (un des deux ne démarre pas) et quelques MP3. Mais surtout, il contient un programme pour récupérer les photos d’un Casio QV10. Cet appareil photo numérique des années nonante se connecte en série et je comptais l’utiliser avec ce programme… mais ça ne fonctionne pas. Impossible de connecter l’appareil. Je pense (sans certitudes) que ça vient de mon câble série : mon appareil photo est arrivé avec le câble pour PC, et il contient de l’électronique. Je suppose que mon adaptateur mini DIN 8 vers DE9 l’empêche de fonctionner (sans certitudes). Dans tous les cas, en attendant que je trouve un jour le câble pour Mac, je n’ai pas réussi à me connecter au Casio alors que ça marche sous Windows.


MacAMP


Des fichiers MP3


Le programme pour l’APN


Le choix du port série


Et une erreur

La conclusion, c’est que les quatre disques contiennent tout de même des choses intéressantes d’un point de vue historique. Je peux évidemment fournir les quatre ISO à la demande.